Le professeur Borhane Annabi et le Cœur des sciences de l’UQAM primés en innovation au Gala de l’ADRIQ 2023

Le 27 novembre 2023 – Le professeur du Département de chimie Borhane Annabi et ses partenaires, le Consortium québécois sur la découverte du médicament (CQDM), Theratechnologies et la Société canadienne du cancer, comptent parmi les lauréats des prix Innovation regroupements sectoriels de recherche industrielle (RSRI) de l’Association pour le développement de la recherche et de l’innovation du Québec (ADRIQ). Le Cœur des sciences a reçu le prix Relève technoscience. Ces distinctions leur ont été remises à l’occasion du Gala des Prix Innovation 2023 de l’ADRIQ, qui s’est tenu le 23 novembre dernier au Palais des congrès de Montréal.

Prix Innovation regroupements sectoriels de recherche industrielle (RSRI)

Les prix RSRI sont attribués pour des projets d’innovation collaborative menés par des institutions de recherche qui ont donné lieu à un nouveau produit, à un procédé ou à une technologie, qui ont généré des retombées au sein des entreprises participantes et qui ont été l’occasion de développer des compétences et des expertises tout en formant du personnel hautement qualifié.

La thérapie expérimentale ciblée contre le cancer du sein triple négatif sur laquelle Borhane Annabi travaille depuis plusieurs années en collaboration avec Theratechnologies, le CQDM et la Société canadienne du cancer repose sur les propriétés d’un conjugué peptide-médicament, le TH1902 ou sudocétaxel zendusortide. Celui-ci a la capacité de reconnaître et d’exploiter les fonctions de la sortiline, un récepteur exprimé à la surface de plusieurs types de cellules cancéreuses, afin de faire entrer le médicament à l’intérieur de ces cellules et de contourner les mécanismes de chimiorésistance. Cette porte d’entrée a contribué au développement d’une stratégie de ciblage du cancer plus spécifique, permettant ainsi de diminuer les effets secondaires de la chimiothérapie. Theratechnologies et Borhane Annabi ont combiné leurs expertises et accéléré le développement de leur innovation en passant du laboratoire au chevet du patient, avec un essai clinique de phase 1.

«On se doit de souligner l’audace et l’ambition de ce projet collaboratif, qui contribue à la valorisation de la recherche de pointe effectuée en cancérologie au sein de la Chaire en prévention et traitement du cancer, s’est réjoui Borhane Annabi. Ce projet a un effet structurant tant sur la formation que sur la création d’emplois pour le personnel hautement qualifié en recherche biomédicale au Québec.»

«Nous sommes vraiment honorés de recevoir ce prix prestigieux, qui non seulement reconnaît nos réalisations scientifiques, mais célèbre de surcroit l’esprit de collaboration qui a permis des développements importants dans le domaine du cancer avancé», a déclaré Christian Marsolais, vice-président principal et chef de la direction médicale chez Theratechnologies.

«La Société canadienne du cancer est fière de financer des projets de recherche de haut niveau qui ont le potentiel de sauver plus de vies. Le cancer du sein triple négatif est un cancer agressif au pronostic souvent défavorable. Il y a donc un urgent besoin d’innover et de trouver de nouveaux traitements comme celui en cours d’essai clinique conçu par Theratechnologies et le professeur Borhane Annabi», a affirmé  Romain Rigal, directeur, Engagement des partenaires, à la Société canadienne du cancer.

Le Consortium québécois sur la découverte du médicament (CQDM) a aussi tenu à féliciter Theratechnologies et Borhane Annabi. «J’aimerais souligner le travail collaboratif entrepris par les partenaires du projet qui permet de propulser le développement d’une thérapie très prometteuse contre le cancer», a souligné Diane Gosselin, présidente-directrice générale du CQDM.

Prix Relève technoscience

Ce prix est attribué à une organisation ayant conçu et réalisé avec succès, au cours des cinq dernières années, un important projet ou programme visant à accroître l’intérêt des jeunes pour les études et les carrières en science et en technologie, en vue d’assurer une relève spécialisée pour soutenir la compétitivité et la croissance des entreprises innovantes québécoises.

Le Cœur des sciences a été récompensé pour sa programmation scolaire destinée aux jeunes du secondaire, incluant des visites virtuelles de laboratoires, des conférences participatives en ligne, des journées de speed dating et des rallyes.

La directrice Stéphan Chaix a déclaré être très fière que les activités du Cœur des sciences aient rayonné auprès de plus de 30 000 élèves dans tout le Québec et dans les communautés francophones canadiennes hors Québec. «ll y a presque 20 ans, l’UQAM a eu la fabuleuse idée de créer un lieu de rencontre convivial entre les scientifiques et le grand public, a-t-elle rappelé. Nous avons le plaisir à chaque événement d’insuffler chez les jeunes et les adultes le plaisir de comprendre et de leur donner les outils pour saisir ce qui se passe dans le monde, dans leur vie.»

Cet article a d’abord été publié dans Actualités UQAM le 24 novembre 2023.


-30-

Source :
Évelyne Dubourg
Conseillère en communication
Division des relations avec la presse et événements spéciaux
Service des communications
Tél.: 514 987-3000, poste 20157
dubourg.evelyne@uqam.ca

Partagez