OHTEHRA’, L’ART AUTOCHTONE AUJOURD’HUI

Après un succès retentissant en 2022-2023, l’UQAM et le MBAM ajoutent trois webinaires à l’offre de cours en ligne avec des personnalités reconnues en art contemporain autochtone


Le 21 février 2024  ̶  En 2022-2023, plus de 7000 personnes provenant de 97 pays se sont inscrites au cours en ligne Ohtehra’, l’art autochtone aujourd’hui. Grâce à ce succès inattendu, l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) renouvellent l’offre en invitant Guy Sioui Durand professeur à l’Institution KIUNA, Léuli Eshrāghi, conservateurice des arts autochtones du MBAM et Caroline Monnet, artiste multidisciplinaire anishinabe et française de l’Outaouais. Ces personnalités participeront à trois webinaires, intégrés aux sept modules déjà existants.

Disponible dès cette semaine sur la plateforme FUN, ce cours en ligne est gratuit et ouvert à toutes et à tous, tant pour un public initié que non-initié. Proposant une lecture inédite de l’histoire de l’art du Québec et du Canada, ce cours ouvre une page exceptionnelle sur les cultures autochtones et s’appuie sur des œuvres et objets issus des collections d’art moderne et contemporain du MBAM.


Horaires des nouveaux webinaires en direct, animés par Caroline Nepton Hotte, professeure au Département d’histoire de l’art à l’UQAM.

Heure: 13 h à 14 h HNE

  • Le 23 février, Guy Sioui Durand s’entretiendra avec la professeure Caroline Nepton Hotte afin de lancer le parcours d’apprentissage, en démystifiant la notion d’ohtehra’.
  • Le 5 avril, à la mi-parcours avec Léuli Eshrāghi, la discussion se poursuit en abordant la transformation des pratiques actuelles en art et dans les expositions, à travers sa vision de conservateurice des arts autochtones du MBAM
  • Le 10 mai, l’aventure du cours en ligne prend fin avec Caroline Monnet, en traitant de la richesse de l’art autochtone aujourd’hui, des humanités numériques et des futurismes autochtones.

    **Les webinaires seront enregistrés.

Fruit d’une collaboration entre le Département d’histoire de l’art de l’UQAM et la conservation du MBAM, le cours en ligne Ohtehra’, l’art autochtone aujourd’hui, divisé en sept modules thématiques, offre au grand public un accès privilégié à près de 100 œuvres issues des collections du MBAM, et 100 œuvres et objets complémentaires sur une ligne du temps de plusieurs siècles. À travers leurs récits, et en s’appuyant sur des œuvres, des statuettes, des illustrations et des caricatures, plus de 20 artistes, spécialistes et personnalités des Premières Nations, Métis et Inuit, invitent le public à inverser son regard occidental sur l’histoire pour prendre en compte des perspectives autochtones.

Le cours en ligne avec animation est disponible du 19 février 2024 au 5 novembre 2024. Le public peut s’inscrire dès maintenant à partir de ce lien.

En chiffres

+ de 275 capsules vidéo

+ de 200 œuvres

+ de 20 artistes et experts autochtones

10 personnes intervenantes de l’équipe pédagogique

+ de 7000 inscriptions dans plus de 97 pays

Crédits et équipe

Le cours Ohtehra’, l’art autochtone aujourd’hui a été conçu et réalisé par l’Université du Québec à Montréal et le Musée des beaux-arts de Montréal.

À propos de l’Université du Québec à Montréal

L’UQAM est une université publique de langue française dont le rayonnement est international. Au cœur de la ville, au centre de l’évolution de Montréal et du Québec, elle met à contribution ses expertises pour faire face aux enjeux qui touchent notre planète. L’originalité et les caractéristiques propres de ses quelque 300 programmes d’études, ses activités de recherche ancrées dans les préoccupations sociales et ses innovations en création ont contribué à bâtir sa renommée. Elle compte plus de 280 000 diplômés qui œuvrent dans toutes les sphères d’activités. 

À propos du Musée des beaux-arts de Montréal

Fondé en 1860, le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) a été bâti par la générosité de multiples générations de Montréalais et de Montréalaises. Il a pour mission d’acquérir, de conserver, d’étudier, d’interpréter et de présenter des œuvres d’art significatives de tous les horizons et de toutes les époques, au bénéfice des membres de sa communauté et de ses publics, dans l’espoir que l’art transforme leur vie.

La collection du MBAM donne à découvrir le patrimoine québécois et canadien, l’art autochtone et l’art international, dans une perspective actuelle et novatrice. Elle rassemble près de 47 000 peintures, sculptures, œuvres d’art graphiques, photographies, installations multimédias et objets d’arts décoratifs, de l’Antiquité à nos jours. Ses expositions comme sa programmation culturelle offrent une vision renouvelée de l’histoire de l’art.

Lieu de vie et d’échange, le Musée, en tant que pionnier dans le domaine de l’art-thérapie, collabore avec les milieux communautaires, de l’éducation, de la santé et des technologies pour offrir à tous les publics une expérience de l’art enrichissante et transformatrice. Le MBAM continue ainsi d’aspirer, à travers ses projets, à un monde plus inclusif, plus accessible et plus juste. mbam.qc.ca

– 30 –


Salles de presse :
salledepresse.uqam.ca/

mbam.qc.ca/salle-de-presse

Renseignements:

MBAM
Patricia Lachance
Michèle-Andrée Lanoue
Chargées des relations médias
presse@mbamtl.org

UQAM
Julie Meunier
Conseillère en communication
Division des relations avec la presse et événements spéciaux
Cell. : 514 895-0134
meunier.julie@uqam.ca

Crédits photo (de gauche à droite) : Carl Beam, Flux (détail), 1996. MBAM, don de Stéphane Cauchies. © CARCC (2022). Photo MBAM, Christine Guest | Kent Monkman, Les castors du roi (détail),2011, MBAM, don de l’artiste et de W. Bruce C. Bailey en l’honneur de Nathalie Bondil et du 150e anniversaire du Musée des beaux‑arts de Montréal. Photo MBAM, Christine Guest | Meryl McMaster, Ancestral 14 (détail), de la série « Ancestral », 2009. MBAM, achat, legs Margaret A. Reid | Nadia Myre, Indian Act (détail),2000-2002. MBAM, don de Stéphane Cauchies. © CARCC (2022). Photo MBAM, Christine Guest | Shuvinai Ashoona, Mère heureuse (détail), 2013. MBAM, achat, fonds Monique Parent. Photo MBAM, Jean-François Brière | Norval Morrisseau, Chaman et apprenti (détail),fin des années 1970. MBAM, don de Rya Levitt. Photo MBAM, Christine Guest | David Garneau, Not to Confuse Politeness with Agreement [Ne pas confondre politesse et entente] (détail),2013. MBAM, don de J. Serge Sasseville à la mémoire de François Dell’Aniello. Photo MBAM, Christine Guest.

Partagez