L’UQAM et BAnQ décernent un prix en littérature jeunesse

Le 22 novembre 2023 – Un nouveau prix en littérature jeunesse – le Prix {accolade} – a vu le jour afin de récompenser les créatrices et créateurs d’un album illustré abordant les thèmes de la diversité, de l’inclusion et de l’ouverture à l’autre. D’une valeur de 2 000 dollars, le prix sera remis conjointement par l’UQAM et Bibliothèques et Archives nationales du Québec (BAnQ) lors d’un gala à la Grande Bibliothèque, le 24 novembre prochain.

L’album lauréat, intitulé Drôles de zèbres (éditions Bayard), a été conçu par l’autrice Mathilde Perrault-Archambault et l’illustratrice Catherin (Catherine Plante). «Le jury qui l’a choisi n’était pas composé de spécialistes en littérature jeunesse, mais d’enfants de 6 à 12 ans du quartier Centre-Sud de Montréal», souligne la professeure du Département d’éducation et formation spécialisées Catherine Turcotte, instigatrice du projet {accolade} et cotitulaire de la Chaire de recherche innovation Lire, écrire, découvrir.

Les enfants ont sélectionné cet album à l’occasion d’un camp littéraire estival tenu en août dernier, organisé par des étudiantes en enseignement en adaptation scolaire et sociale de l’UQAM et l’organisme communautaire La Relance Jeunes et Familles, situé dans le quartier Centre-Sud. «Le camp poursuivait un double objectif, explique Catherine Turcotte. Il s’agissait de renforcer les compétences des enfants en lecture ainsi que leurs habiletés à apprécier les textes des albums, tout en les sensibilisant aux questions de la diversité et de l’inclusion.»

L’équipe a contacté BAnQ, qui a accepté de collaborer au projet et de soumettre une dizaine d’albums parus en 2022. Les lectures se déroulaient en avant-midi et les après-midis étaient consacrés à des activités ludiques et des sorties au parc. Une quinzaine d’enfants au total ont participé au camp. «On a expliqué aux enfants que leur choix devait s’appuyer sur certains critères, tels que la qualité du contenu de l’histoire, de la langue et des illustrations, observe la professeure. À la fin du camp, les enfants devaient voter pour leur album préféré.»

Les différences embellissent le monde

Les enfants ont été séduits par Drôles de zèbres, un album coloré, drôle et tendre, qui aborde l’acceptation des différences et illustre en quoi celles-ci peuvent embellir le monde. «Les enfants ont aimé autant le récit, qu’ils ont trouvé touchant, que les illustrations, dont ils ont apprécié l’originalité», dit Catherine Turcotte.

L’album raconte comment de graves tempêtes poussent de drôles de zèbres aux rayures rouges, vertes ou jaunes à se réfugier dans le village de leurs voisins blancs et noirs. Certains zèbres du village, plus grincheux que d’autres, s’emportent: «Ce sont des espions !», «lls prennent notre territoire pour un arc-en-ciel !», «Je ne veux pas de rouge dans ma cour!» Heureusement, le généreux Tizèbre ne les écoutera pas et prendra soin de ses nouveaux amis, dont la présence transformera doucement l’univers noir et blanc à coups de couleurs, de coquelicots, de jonquilles et de cabrioles.

Fanie Lauzon, étudiante à la maîtrise en orthopédagogie, et Kassandra Guérard, étudiante à la maîtrise en éducation, se sont chargées du recrutement des enfants, de la planification et de l’animation des activités du camp, avec l’aide de Camille Nicaisse et Sabrina Proulx, étudiantes au baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire et sociale.

La professeure souhaite répéter l’expérience afin que le camp littéraire devienne une activité annuelle. «C’est une activité qui permet à des enfants, issus notamment de familles défavorisées, de vivre des expériences différentes et enrichissantes autour de la littérature jeunesse, comme faire partie d’un jury et rencontrer des créatrices et créateurs. De leur côté, les étudiantes y gagnent une occasion de parfaire leurs apprentissages.»

Un projet partenarial

Le projet {accolade} s’inscrit dans le prolongement d’un partenariat avec l’organisme d’éducation psychosociale La Relance Jeunes et Familles. «Depuis la pandémie, rappelle Catherine Turcotte, des étudiantes du baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire et sociale et l’organisme La Relance offrent aux jeunes d’écoles primaires et secondaires du Centre-Sud des activités de tutorat après les heures de classe. Les enfants bénéficient d’un soutien dans leurs apprentissages et en orthopédagogie. Quant aux étudiantes, elles peuvent se familiariser avec l’enseignement individualisé ou en petit groupe.»

À partir de ce partenariat, l’équipe a réfléchi à un nouveau projet, L’UQAMIune alliance université-communauté soutenant les apprentissages en français et en mathématiques des enfants et des adolescents du Centre-Sud. Piloté par Catherine Turcotte, en collaboration avec son collègue du Département d’éducation et pédagogie Marc Turgeon, ce projet a obtenu, en 2022, un soutien financier de près de 200 000 dollars du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH). «C’est dans le cadre de cette alliance qu’a germé l’idée d’organiser un camp littéraire durant l’été pour maintenir les acquis des enfants en lecture, en dehors du calendrier scolaire», précise la professeure.

Gala de remise du prix

Plusieurs personnes sont attendues au Gala de remise du Prix {accolade}, le 24 novembre, dont les deux lauréates, les enfants ayant participé au camp ainsi que leurs familles, des représentants de l’organisme La Relance Jeunes et Familles, la poétesse et conteuse innue Joséphine Bacon, Aînée en résidence à l’UQAM, et divers membres de la communauté universitaire.

«Durant le gala, chaque enfant recevra un exemplaire de Drôles de zèbres, autographié par l’autrice et l’illustratrice, note Catherine Turcotte. Les enfants pourront aussi poser des questions aux deux créatrices sur leur travail respectif.»

Cet article a d’abord été publié dans Actualités UQAM le 20 novembre 2023.

L’instigatrice du projet et professeure du Département d’éducation et formation spécialisées, Catherine Turcotte, est disponible pour des entrevues.


-30-

Source :
Évelyne Dubourg
Conseillère en communication
Division des relations avec la presse et événements spéciaux
Service des communications
Tél.: 514 987-3000, poste 20157
dubourg.evelyne@uqam.ca

Partagez