Les chercheuses et chercheurs de l’UQAM au 90e Congrès de l’Acfas du 8 au 12 mai 2023

Montréal, le 2 mai 2023 – Le 90e Congrès de l’Acfas se déroulera du 8 au 12 mai 2023 à Montréal. Sous le thème 100 ans de savoirs pour un monde durable, l’édition 2023 célébrera le centenaire de l’organisme. Les chercheuses et chercheurs de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) contribueront une année de plus à ce grand rassemblement annuel, un événement incontournable pour la promotion et la diffusion de la recherche.

Voici une sélection de ce que nos chercheuses et chercheurs présenteront.

*Pour des entrevues, joindre la soussignée.

Lundi 8 mai


Vitrine sur le centre d’étude de la forêt : la forêt au cœur d’un monde durable

Le lundi 8 mai 2023
Colloque 212
Sur place et en ligne
8 h 15

Daniel Kneeshaw, professeur, Département des sciences biologiques

Luc Lauzon, agent de recherche, Département des sciences biologiques

La forêt couvre plus de 50 % du territoire québécois et constitue un habitat privilégié pour la majorité des organismes vivants du Québec. La vitalité future de l’industrie forestière du Québec dépend donc du maintien de vastes forêts productives et de communautés capables de s’adapter aux changements climatiques. Il est nécessaire et sans tarder de prévoir — et documenter — les effets des changements climatiques sur les forêts québécoises et de transférer les connaissances acquises aux décideurs et aux intervenants régionaux pour qu’elles puissent être intégrées au plus vite, afin de préserver ces havres essentiels québécois. C’est à cette problématique que le Centre d’étude de la forêt tentera de répondre lors de ce colloque.

L’anxiété à l’école

Le lundi 8 mai 2023
Colloque 564
Sur place et en ligne
9 h

Isabelle Gauvin, professeure, Département didactique des langues

L’anxiété est de plus en plus un enjeu de société, qui touche tout le monde, peu importe l’âge, le genre, le milieu social ou culturel. Il est nécessaire de réfléchir et d’élaborer des stratégies pour mieux comprendre, encadrer, alléger ou combattre l’anxiété dans les contextes scolaires ou pédagogiques. C’est ce que propose le Centre d’études sur l’apprentissage et la performance (CEAP) de l’UQAM lors de cette journée de discussions et de réflexion. 

Lire l’article d’Actualités UQAM au sujet de ce colloque.

Enseigner le français aux personnes adultes immigrantes en apprentissage de la langue et de la littératie : enjeux, réalités et pistes d’intervention

Le lundi 8 mai 2023
Colloque 512
Sur place et en ligne
9 h

Véronique Fortier, professeure, Département de didactique des langues
Valérie Amireault, professeure, Département de didactique des langues

Depuis les dernières années, le Québec a accueilli un nombre important de personnes immigrantes. Ces arrivées se traduisent par une présence grandissante d’adultes en apprentissage de la langue et de la littératie dans les centres offrant une formation linguistique et culturelle. Or, 25% de ces personnes ne possèdent pas la scolarité nécessaire, à leur arrivée, pour un apprentissage favorable de la langue et de la littératie. Ces personnes demeurent sous-représentées dans la recherche en acquisition et en enseignement des langues secondes et dans les travaux se penchant spécifiquement sur le sujet, des constats sont récurrents : manque de matériel, manque d’orientations institutionnelles et didactiques, etc. Il importe de mettre en lumière les particularités de cette population et de guider les enseignantes et enseignants qui travaillent dans ce contexte. Ce colloque constitue une occasion de rassembler les communautés scientifique, professionnelle et politique autour de ces enjeux.

Repenser la professionnalisation des artistes : la pensée gestionnaire confrontée à la pratique des arts

Du lundi 8 au mardi 9 mai 2023
Colloque 643
Sur place et en ligne
9 h

Thierry B.-Gateau, professeur, Département de management, ESG UQAM
Joëlle Bissonnette, professeure, Département de management, ESG UQAM

La COVID-19 a eu et a encore des effets dévastateurs sur les artistes et sur l’écosystème culturel québécois. Les artistes ont été laissés à eux-mêmes, alors même que la culture et les arts ont permis à chacune et chacun de passer à travers la pandémie. Si la question de la professionnalisation des artistes est posée depuis plusieurs années, elle est devenue urgente depuis 2020. Mais entre la légitimité d’une pratique artistique hautement spécialisée et une reconnaissance mesurée par des critères financiers, la professionnalisation des artistes est-elle sous le joug de la performance économique?

Mieux comprendre l’amour pour/par les séries télévisées

Du lundi 8 au mardi 9 mai 2023
Colloque 475
Sur place et en ligne
8 h 45

Chiara Piazzesi, professeure, Département de sociologie

Les séries télé sont exponentiellement présentes dans notre quotidien, comme en témoignent l’émergence de nouvelles plateformes de vidéo à la demande, la persistance de pratiques comme le visionnement en rafale, les représentations de plus en plus ouvertes aux thématiques de la sexualité ou de la diversité au petit écran et les discussions qu’elles suscitent dans l’espace public. Pourtant, une perception des séries comme « plaisir coupable » est encore courante. Si des travaux sur la sériephilie existent, il est maintenant le temps d’étoffer ces réflexions à l’aune d’une présence accrue de ces phénomènes dans la vie de tous les jours et de leur influence sur les imaginaires collectifs. En utilisant comme porte d’entrée l’exemple des représentations de l’amour et de l’intimité dans les séries, il sera question de la manière dont les séries nous communiquent un savoir sur notre forme de vie, sur nos relations, et mettent en scène celles-ci avec une grande complexité.

Mardi 9 mai


Soutenir les personnes handicapées et les familles dans la construction de leurs projets : un nouveau métier pour un nouveau paradigme

Du mardi 9 au mercredi 10 mai 2023
Colloque 408
Sur place et en ligne
8 h 45

Jean Bélanger, doyen, Faculté des sciences de l’éducation, professeur, Département d’éducation et formation spécialisées

Bien que les valeurs d’équité, de diversité et d’inclusion soient de plus en plus appliquées dans la société, certains groupes marginalisés demeurent confrontés à des embuches qui complexifient la réalisation de leurs projets. Encore trop souvent, le parcours de vie des personnes handicapées est parsemé de choix contraints. Ce colloque est une occasion de repenser l’approche des métiers de l’accompagnement en sortant de la logique d’assistance et de « prise en charge » protectrice et en s’inspirant plutôt de la logique d’autonomie visant à permettre aux personnes de construire et de mettre en œuvre leur projet de vie.

Transitions énergétiques et agroalimentaires : enjeux, acteurs, stratégies et paradoxes à l’horizon

Du mardi 9 au jeudi 11 mai 2023
Colloque 630
Sur place et en ligne
8 h 30

Louise Vandelac, professeure, Département de sociologie
Marie-Hélène Bacon, coordonnatrice, Collectif de recherche écosanté sur les pesticides, les politiques et les alternatives

Concentration inégalée d’industries, élargissement des écarts, menaçante dilapidation des ressources : notre modèle de développement social et technique vit une crise profonde. Nos ressources naturelles et énergétiques diminuent alors que les dérèglements climatiques s’accélèrent. Il faut réduire notre empreinte écologique, énergétique, agroalimentaire et hydrique. Est-il encore possible d’examiner ensemble et mondialement les enjeux, les stratégies et les horizons de transitions énergétiques et agroalimentaires, alors que nous approchons du point de bascule?

Mercredi 10 mai


Promouvoir les habitudes de vie dans le contexte des changements climatiques : du laboratoire au terrain

Le mercredi 10 mai 2023
Colloque 106
Sur place et en ligne
9 h

Paquito Bernard, professeur, Département des sciences de l’activité physique
Célia Kingsbury, Université de Montréal

Les habitudes de vie sont les actions que nous entreprenons à l’égard de notre santé, comme pratiquer une activité physique et manger sainement. À l’heure des changements climatiques, la santé humaine est mise à mal, notamment en raison de la détérioration de nos habitudes de vie. Connaître et entretenir de bonnes habitudes de vies n’est pas une mince tâche, d’autant plus que ce n’est pas parce qu’une habitude de vie est saine qu’elle est durable. Existe-t-il des solutions équitables et durables, individuelles et collectives, simples et essentielles qui soient autant bénéfiques pour la santé humaine que pour la planète ? C’est ce à quoi s’attarderont les personnes qui participent au colloque.

La représentation des rapports sociaux dans les univers de superhéros

Le mercredi 10 mai 2023
Colloque 308
Sur place et en ligne
8 h 30

Frédérick Guillaume Dufour, professeur, Département de sociologie

L’univers des superhéros occupe une place de choix au cinéma, crée son espace sur les petits écrans et règne en format papier. Il réclame désormais sa place dans l’imaginaire collectif et influence donc nécessairement les dynamiques sociales. À travers le prisme de la fiction, les superhéros touchent à des sujets politiques et sociaux, offrant, derrière le voile du divertissement, un regard critique sur la société d’aujourd’hui et les crises diverses qui ponctuent les XXe et XXIe siècles. En analysant les thèmes abordés dans les histoires de superhéros et les contextes sociopolitiques et culturels qui sont présentés dans ces productions, quel reflet de notre propre société trouvera-t-on? Quels outils de réflexion et d’enseignement pourra-t-on créer à travers ces personnages fictifs?

17e colloque sur les risques naturels au Québec

Le mercredi 10 mai 2023
Colloque 682
Sur place et en ligne
8 h 50

Philippe Gachon, professeur, Département de géographie
Mustapha Kebiche, professeur, Département de géographie

Les vagues de chaleur constituent une nouvelle menace à travers le monde et leur fréquence a grandement augmenté au cours des dernières années. Le Québec est encore relativement épargné, mais au vu des crises de canicules qui ont touché la Colombie-Britannique en 2021 et l’Europe en 2022, est-il temps de réévaluer les risques ? Et cela sans pour autant relâcher la surveillance des autres risques récurrents qui touchent le Québec? Il faut reconsidérer — et renforcer — dès maintenant les mesures de prévention et les politiques d’intervention qui existent dans notre province, peu ambitieuses au regard des nombreux scénarios de réchauffement annoncés par le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC), et qui mettent en danger notre fragile écosystème, mais aussi la vie des populations québécoises les plus vulnérables.

L’acceptabilité sociale de la transition énergétique

Du mercredi 10 au jeudi 11 mai 2023
Colloque 425
Sur place et en ligne
8 h 45

Stéphanie Yates, professeure, Département de communication sociale et publique

Pour freiner le réchauffement de la planète et pour s’adapter aux changements climatiques, des choix sociétaux difficiles doivent être faits et des projets d’envergure doivent être mis en place pour améliorer la vie de chacune et chacun. Or, malgré leurs enjeux déterminants pour l’avenir de l’humanité, ces changements à prévoir sèment la controverse et peuvent amener des conflits. Quelle est donc la trajectoire de l’acceptabilité sociale des projets liés aux transitions énergétiques et écologiques ?

Jeudi 11 mai


La culture du divan : imaginaires, représentations et cultures contemporaines

Le jeudi 11 mai 2023
Colloque 422
Sur place et en ligne

8 h 45

Martin Lussier, professeur, Département de communication sociale et publique

Divans, canapés, sofas, ces fauteuils variés qui ont meublé nos séjours en temps de confinement tendent à se révéler le miroir d’un ensemble de relations sociales et de rapports de pouvoir : demeurer à la maison dans son canapé était tantôt un geste héroïque, tantôt l’indice d’une société toujours plus atomisée, voire repliée sur soi et égocentrée. Ce colloque traite le divan d’un œil nouveau : au centre des relations sociales et des décors des productions artistiques et médiatiques, le divan est également un symbole de société et de sa culture.

Lire l’article d’Actualités UQAM au sujet de ce colloque.

Équité et valeur ajoutée de l’usage du numérique pour la réussite de tous les élèves : comment la transformation numérique des services complémentaires répond à ces enjeux ?

Le jeudi 11 mai 2023
Colloque 510
Uniquement en ligne
8 h 30

France Gravelle, professeure, Département d’éducation et pédagogie
Marie-Claude Nicole, École en réseau

Hybride, présentiel, virtuel. Trois adjectifs dont l’usage a explosé depuis 2020. Alors que le numérique est devenu un essentiel dans le domaine de l’éducation, il importe d’instaurer de nouvelles façons de faire pour améliorer la pratique de l’enseignement dans un contexte postpandémie et d’établir une normalité, balisée entre virtuel et réel, afin de favoriser la création d’une relation pédagogique à distance, et donc, la réussite du plus grand nombre d’élèves.

Les nouvelles frontières de l’Afrique/des Afriques

Le jeudi 11 mai 2023
Colloque 480
Sur place et en ligne
11 h 30

Issiaka Mandé, professeur, Département de science politique

Au sens étymologique, les frontières constituent des « barrières » ou des « lignes de démarcation », souvent intimement liées à la géographie. En ce sens, une frontière peut devenir — littéralement ou symboliquement — un obstacle à franchir, un horizon à repenser, un défi à relever. Les Afriques sont à la croisée des chemins : continent puissant, riche en ressources naturelles et pourtant laissé presque exsangue par les investisseurs étrangers, affaibli par des siècles de colonisation et victime de frontières décidées artificiellement, la volonté de progrès est bel et bien ancrée dans les esprits. Le vent du changement est une force irrésistible, les frontières sont des objets inamovibles. Que se passe-t-il quand l’une rencontre l’autre ?

Lire l’article d’Actualités UQAM au sujet de ce colloque.

Penser les études de fans : enjeux méthodologiques, politiques et identitaires

Du jeudi 11 au vendredi 12 mai 2023
Colloque 403
Sur place et en ligne
9 h

Mélanie Millette, professeure, Département de communication sociale et publique
Stéfany Boisvert, professeure, École des médias

« Fan » est l’abréviation de « fanatique ». Un terme qui désigne selon l’opinion commune l’adepte qui supporte de manière inconditionnelle, qui éprouve une très forte admiration pour leur objet culturel favori. Souvent perçus comme ayant un caractère peu réflexif, obsessif, voire obsessionnel, l’étude des fans a participé à déconstruire ces préjugés. Mais qu’en est-il vraiment ? À l’image de leur sujet principal de recherche, les études de fans sont elles aussi sujettes à des critiques qui entravent leur quête de légitimité. Des contestations sur leur méthodologie entachent même leur crédibilité, même si elles produisent et diffusent des données depuis 30 ans. Ce colloque vise à contribuer à la structuration du champ d’études en français et de saisir le momentum entourant l’intérêt renouvelé autour des fans et leurs pratiques.

« Éduquer par l’art » en lien avec les enjeux sociétaux : réflexions théoriques, expériences et perspectives, à l’école et au-delà (4e édition)

Du jeudi 11 au vendredi 12 mai 2023
Colloque 503
Sur place et en ligne
9 h

Vincent Bouchard-Valentine, professeur, Département de musique

Les arts sont un vecteur de transformation sociale. Pleinement impliqués dans les débats sociaux, les arts suscitent des controverses, attisent des émotions, mettent en concurrence des représentations divergentes, interrogent les systèmes de valeurs. L’enseignement par les arts favorise la prise de conscience, l’acquisition de connaissances et l’adoption de valeurs et de comportements susceptibles de répondre aux enjeux sociétaux complexes du XXIe siècle. Alors que les universités québécoises s’engagent dans une refonte majeure des programmes de formation universitaire, il est important de penser comment, dans l’enseignement, les arts — et la littérature en particulier — peuvent avoir des retombées significatives sur la formation, non seulement de la communauté étudiante, mais aussi des enseignantes et enseignants.

Lire l’article d’Actualités UQAM au sujet de ce colloque

Vendredi 12 mai


Plaisir sexuel : regards interdisciplinaires et multidisciplinaires

Le vendredi 12 mai 2023
Colloque 456
Sur place et en ligne
9 h 15

Simon Corneau, professeur, Département de sexologie

Le plaisir brille par son absence dans les discours dominants entourant la sexualité. En effet, alors que les médias et Internet véhiculent des informations d’un point de vue autant spécialiste que profane, commercial et consumériste pour améliorer sa sexualité, ses relations et sa santé sexuelle, la recherche, elle, se concentre principalement sur les pathologies, les risques, les violences mêmes, moins sur le ressenti et le plaisir sexuel. Or, le plaisir demeure l’un des aspects centraux de la sexualité, de la santé sexuelle et de l’éducation à la sexualité. Ce colloque présente une discussion sur les avenues de collaborations et de recherches ultérieures innovantes qui incluraient davantage la notion de plaisir sexuel pour une meilleure compréhension de celui-ci.

Nouveaux enjeux liés aux usages des applications et des services mobiles : quelles occasions et quels risques ?

Du jeudi 11 au vendredi 12 mai 2023
Colloque 476
Sur place et en ligne
9 h

Destiny Tchéhouali, professeur, Département de communication sociale et publique

Le virage numérique a véritablement transformé le visage de notre société : individus, entreprises et gouvernements utilisent abondamment les applications mobiles pour communiquer ou obtenir des services. Cet usage abondant du numérique amène de nombreux bénéfices, mais il ne faut pas sous-estimer les risques, voire des menaces qui peuvent en découler : empreinte carbone et impact environnemental, brèches de sécurité et vol de données, intrusivité et violation de la vie privée, changements comportementaux individuels et collectifs, etc. En quoi, les applications mobiles reflètent-elles nos modes de vie et comment influent-elles l’évolution de nos sociétés Faut-il réguler leur développement et leur usage, comment et par qui?

Renseignements

Pour plus d’informations, consultez le site Web l’UQAM à l’Acfas.
Lisez la série « Acfas 2023 » sur le site d’Actualités UQAM.

Pour assister au 90e Congrès de l’Acfas, cliquez ici.

À propos de l’UQAM

L’Université du Québec à Montréal (UQAM) est une université publique de langue française dont le rayonnement est international. Au cœur de la ville, au centre de l’évolution de Montréal et du Québec, elle met à contribution ses expertises pour faire face aux enjeux qui touchent notre planète. L’originalité et les caractéristiques propres de ses quelque 300 programmes d’études, ses activités de recherche ancrées dans les préoccupations sociales et ses innovations en création ont concouru à bâtir sa renommée. En 2023, elle comptera 300 000 diplômées et diplômés qui œuvrent dans toutes les sphères d’activités.

-30-

Partagez