https://salledepresse.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Université du Québec à Montréal|uqam|http://www.uqam.ca/

Salle de presse


Recherche


presse@uqam.ca



Communiqués de presse

Le 22 juin 2020  ̶  La candidate à la maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’UQAM Heidi Barkun et l’étudiante à la maîtrise en beaux-arts de l’Université Concordia Mara Eagle reçoivent la prestigieuse bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain.

D’une valeur de plus de 60 000 dollars chacune, sur une durée de deux ans, les Bourses Claudine et Stephen Bronfman offrent aux lauréats la reconnaissance et le soutien indispensables au perfectionnement de leurs œuvres et à l’avancement de leurs recherches créatrices, à un moment important de leurs parcours, alors qu’ils passent de la sphère universitaire au milieu professionnel. Les Bourses sont remises annuellement à deux finissants de la maîtrise ou du doctorat en arts visuels ou médiatiques de la Faculté des arts de l'UQAM et de la Faculté des beaux-arts de l'Université Concordia.

Un nouveau site web consacré aux artistes
Cette année, la remise des bourses coïncide avec le lancement d’un nouveau site web dédié à l’ensemble des lauréats. Le site web bilingue présente le travail d’une vingtaine d’artistes primés depuis le lancement de ces prestigieuses bourses en 2010. En partenariat avec la Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman, l’UQAM et l’Université Concordia sont partenaires de cette initiative.

Les lauréates 2020

Heidi Barkun
« C'est un immense honneur de me retrouver parmi tous les artistes québécois qui ont été soutenus par la Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain au cours de la dernière décennie. Dans ce moment de grande incertitude mondiale, j’aimerais exprimer ma gratitude pour la reconnaissance artistique ainsi que la stabilité financière offerte par cette bourse », affirme la lauréate Heidi Barkun.

« Je remercie mon directeur de recherche, Michael Blum, qui m’a aidé à m'épanouir pendant ma maîtrise à l'UQAM ; l'Institut des recherches et d'études féministes pour m’avoir ouvert les horizons théoriques ; tous les professeures, les professeurs, les techniciennes et les techniciens qui m’ont guidé en cours de route ; et les 27 participantes de l’œuvre LET’S GET YOU PREGNANT! pour leur courage et leur partage. Ma recherche de maîtrise explore l’expérience de l’échec de la fécondation in vitro dans une société pronataliste. Avec l’appui de la Bourse Bronfman, je pourrai poursuivre ma démarche d’art engagé qui valorise d’autres vécus dont on entend peu parler », précise Heidi Barkun.
https://www.boursesbronfman.org/heidi-barkun

Mara Eagle
« Je suis ravie de pouvoir continuer à travailler dans les installations de Concordia avec mes techniciennes et techniciens préférés. J’ai vécu une expérience formidable durant ma maîtrise en beaux-arts à Concordia, mais le temps a passé trop vite. Ce programme me permet en quelque sorte d’appuyer sur le bouton Rafraîchir. Recevoir ce prix est un honneur et un privilège énorme – je ne pourrais pas être plus emballée et reconnaissante », déclare Mara Eagle.

« Grâce à l’appui du programme de bourses Claudine-et-Stephen Bronfman, je propose de créer une exposition immersive sur les croisements entre la biotechnologie, les monstres et la conception spéculative. Mariant vidéo, sculpture et installation, je réaliserai un nouvel ensemble d’œuvres explorant les façons dont la philosophie et la science occidentales ont formulé un concept de nature assujetti à l’industrialisation, à l’exploitation et au colonialisme. À mon sens, réévaluer les fondements philosophiques du concept de nature – lequel, de bien des façons, structure les discours sur la conservation, le militantisme et la réforme politique et économique – est essentiel pour planter les racines d’un avenir plus durable et équitable », ajoute l’artiste.
https://www.boursesbronfman.org/mara-eagle

Renouvellement du programme
Grâce au renouvellement du programme de bourses Bronfman, les étudiantes et les étudiants des deux établissements phares en beaux-arts au Québec savent qu’ils peuvent compter sur l’appui de la Fondation familiale Claudine-et-Stephen-Bronfman pour s’engager avec détermination dans la voie professionnelle de leur choix.

« Stephen et Claudine Bronfman savent ce que signifie cette transition pour nos étudiantes et nos étudiants sortants, surtout dans le contexte actuel d’instabilité. Grâce au programme de bourses et de mentorat qu’ils ont proposé, nous sommes à créer une plateforme de soutien à la professionnalisation absolument unique au Canada », affirme Rebecca Duclos, doyenne de la Faculté des beaux-arts de l’Université Concordia.

« Le renouvellement de l'entente avec la Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman permet, pour une onzième année de suite, d'offrir un soutien financier à une artiste de la relève. C'est grâce à leur grande générosité que ces artistes, comme Heidi Barkun, peuvent poursuivre leur pratique et amorcer une transition vers le milieu professionnel dans des conditions très favorables », déclare Joanne Lalonde, doyenne par intérim de la Faculté des arts de l'UQAM,.

« Par ailleurs, le nouveau site web faisant la promotion de tous les lauréats de la Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain permettra de faire rayonner les oeuvres des artistes », ajoute Joanne Lalonde.

Lauréats antérieurs
À ce jour, 22 artistes d’exception se sont vu remettre la Bourse. Les lauréats antérieurs sont :
2019 : Céline Huyguebaert (UQAM) et Madeleine Mayo (Concordia)
2018 : Frédérique Laliberté (Concordia) et Émilie Serri (UQAM)
2017 : Andréanne Abbondanza (Concordia) et Martin Leduc (UQAM)
2016 : Yannick Desranleau (Concordia) et Guillaume Adjutor Provost (UQAM)
2015 : Velibor Božović (Concordia) et Myriam Jacob-Allard (UQAM)
2014 : Marie Dauverné (UQAM) et Brendan Flanagan (Concordia)
2013 : Nadia Seboussi (UQAM) et Kim Waldron (Concordia)
2012 : Sébastien Cliche (UQAM) et Julie Favreau (Concordia)
2011 : Aude Moreau (UQAM) et Pavitra Wickramasinghe (Concordia)
2010 : Steven Bates (Concordia) et Véronique Savard (UQAM)

À propos de la Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman
La Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman est un organisme de bienfaisance qui aspire à créer et à innover à l'échelle locale, nationale et internationale en mettant l'accent sur Montréal.

VERSION ANGLAISE

-30-

Source
Julie Meunier, Conseillère en relations de presse
Division des relations avec la presse et événements spéciaux
Service des communications, UQAM
Tél. : 514 895-0134
meunier.julie@uqam.ca

 

Retour en haut de page