Christian Yaccarini reçoit la Médaille de l’UQAM

Le 24 novembre 2023 – L’UQAM a rendu hommage, le 21 novembre dernier, au fondateur, président et chef de la direction de la Société de développement Angus (SDA), Christian Yaccarini, en lui décernant l’une de ses plus importantes distinctions: la Médaille de l’UQAM. Par ce geste, «l’Université reconnaît le rôle névralgique de Christian Yaccarini dans l’élaboration d’un nouveau modèle de développement urbain et social, le caractère visionnaire de ses propositions de quartiers écologiques, son apport à la recherche scientifique dans son domaine et la richesse de sa contribution à la société», a déclaré le recteur Stéphane Pallage.

La cérémonie de remise de la médaille a eu lieu au Centre Pierre-Péladeau à l’occasion de la collation des grades de l’École des sciences de la gestion (ESG UQAM), qui a réuni plus de 800 personnes. La cérémonie s’est déroulée en présence, notamment, du recteur Stéphane Pallage, du doyen de l’ESG UQAM, Komlan Sedzro, de la directrice générale de la Fondation de l’UQAM, Michelle Niceforo, de membres du corps professoral et de plusieurs personnes diplômées accompagnées de leur famille et leurs amis.

Àprès avoir étudié en science politique à l’UQAM dans les années 1980, Christian Yaccarini œuvre en action communautaire, participant à la création de la Corporation de développement économique communautaire de Rosemont–La Petite-Patrie. En 1992, le Canadien Pacifique ferme les Ateliers Angus, construits entre 1902 et 1904. C’est une catastrophe pour la population du quartier Rosemont. Des milliers d’ouvriers y ont travaillé.

Véritable bâtisseur, Christian Yaccarini fonde en 1995 la SDA, une entreprise d’économie sociale, avec l’objectif d’acquérir et de transformer les infrastructures en place. Ce projet audacieux aborde des thèmes avant-gardistes pour l’époque: économie sociale et locale, développement durable et vie de quartier.

Un modèle novateur

Christian Yaccarini a réussi à mettre en œuvre un modèle novateur et reproductible d’aménagement urbain, le Technopôle Angus, un écoquartier qui allie innovation sociale, écologie et développement économique. Le fondateur de la SDA a démontré qu’il est possible de revitaliser des terrains industriels en les transformant en de véritables milieux de vie, avec et pour les communautés locales. Aujourd’hui, des milliers de personnes vivent sur le site du Technopôle, devenu une référence pour dessiner la ville de demain.

En 2023, le Technopôle Angus fête ses 25 ans. Preuve de son unicité, son plan de développement a été certifié LEED Platine en 2018. L’iconique Locoshop Angus, rénové dès 1998, a reçu le titre de premier bâtiment industriel écologique au Canada en 2000.

Dynamiser la ville

Sous le leadership de Christian Yaccaniri, la SDA a contribué au fil des ans à dynamiser d’autres secteurs de Montréal. Elle a été le maître d’œuvre du 2-22 et du Carré Saint-Laurent, deux projets d’envergure ayant redéfini l’intersection de la rue Sainte-Catherine et du boulevard Saint-Laurent et l’accès à l’est du Quartier des spectacles. De plus, elle a participé à la refonte du théâtre La Licorne, aux aménagements des Ateliers d’artistes 3333 avec le peintre Marc Séguin et à la relocalisation de la Maison d’Haïti.

Ces dernières années, la SDA a instauré l’Alliance pour l’Est de Montréal, coprésidée par Christian Yaccarini et la Fiducie d’utilité sociale Angus Louis L. Roquet, avec des partenaires financiers solidaires. Imaginée dès les années 1990, cette innovation vise à protéger le patrimoine bâti et la vocation socioéconomique du Technopôle Angus, un legs pour les générations futures.

L’UQAM, alliée de la première heure

L’UQAM jouit d’une longue et fructueuse collaboration avec la SDA. Le Technopôle Angus constitue un laboratoire vivant en recherche-action pour le Centre de recherches sur les innovations sociales (CRISES) et le Service aux collectivités (SAC). Ces partenariats ont permis de générer de nouveaux savoirs et de tester des stratégies innovantes à travers la réalisation de divers projets.

Nommé récemment Personnalité la plus influente de l’Est de Montréal par Est Média Montréal, Christian Yaccarini a reçu plusieurs distinctions, dont le prix PDG vert et la Médaille de l’Assemblée nationale du Québec. Plusieurs conseils d’administration et comités ont bénéficié de son expertise, notamment ceux de la Fondation de l’UQAM, d’Insertech Angus et du cinéma Excentris. Il siège actuellement aux conseils d’administration de la Chambre de commerce de l’Est de Montréal, du Central Gastronomie Montréal et de l’UTILE, en plus de participer au Chantier Montréal abordable.

Le professeur retraité du Département de psychologie Camil Bouchard, ancien député du Parti québécois et auteur d’Un Québec fou de ses enfants, est un grand ami de Christian Yaccarini. Ne pouvant être présent à la cérémonie de remise de la Médaille de l’UQAM, il a tenu néanmoins à rendre hommage au président de la SDA.

«Je le connais depuis fort longtemps, mais nous nous sommes retrouvés il y a quelques années alors que je l’invitais à devenir membre du C.A. de la Ruelle de l’avenir, une OBNL dédiée à la réussite scolaire des enfants de milieu défavorisé. Fin renard, l’ami Yaccarini m’a demandé, en retour, de l’aider à développer une école du 21e siècle sur le site d’Angus. Cette école publique de quartier a été imaginée en mode de gestion autonome comme un CPE ou une école privée, mais sans sélection des élèves. Christian fait partie de ces entrepreneurs qui ne renoncent pas au développement d’un monde meilleur et d’environnements où les humains sont plus humains dans une économie tournée vers leur mieux-être.»

Cet article a d’abord été publié dans Actualités UQAM le 23 novembre 2023.


-30-

Source :
Évelyne Dubourg
Conseillère en communication
Division des relations avec la presse et événements spéciaux
Service des communications
Tél.: 514 987-3000, poste 20157
dubourg.evelyne@uqam.ca

Partagez