http://salledepresse.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Université du Québec à Montréal|uqam|http://www.uqam.ca/

Salle de presse


Recherche


presse@uqam.ca



L'actualité vue par nos experts

Le 22 novembre 2016 - La violence contre les femmes a de lourdes conséquences et comporte de nombreuses facettes, parfois encore dans l'ombre. L’ONU attire l’attention sur ce dossier avec la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes tenue le 25 novembre. Cette date marque aussi le premier des 16 jours d'activisme contre la violence faite aux femmes, qui se terminent le 10 décembre, Journée internationale des droits de l'homme.

Des professeures de l'UQAM sont prêtes à apporter un éclairage sur la situation de la violence à l’égard des femmes au Québec et au Canada ou sur l'efficacité des actions de la société civile et des politiques publiques dans ce domaine, entre autres sur la condition des femmes autochtones.

Cette liste est une reprise d’une publication du 2 mars 2016.

Liste d’experts

Mélissa Blais

Chargée de cours, Institut de recherches et d'études féministes (IREF)
Chercheure, Groupe Interdisciplinaire de Recherche sur l'Antiféminisme (GIRAF), IREF
Membre du Réseau québécois en études féministes (RéQEF)
Doctorante en sociologie, UQAM

514 987-3000, poste 1203

blais.melissa@uqam.ca

Champs d'expertise :
  • La tuerie de l’École Polytechnique (6 décembre 1989)
  • Féminicides et meurtres de masse
  • Histoire et sociologie des luttes contre les violences faites aux femmes au Québec
  • La violence contre les féministes
  • Les discours de négation des violences contre les femmes
Rachel Chagnon

Professeure, Département des sciences juridiques
Directrice, Institut de recherches et d'études féministes (IREF)

514 987-3000, poste 8322

chagnon.rachel@uqam.ca

Champs d'expertise :
  • Efficacité des processus judiciaires et violences faites aux femmes
  • Criminalisation ou décriminalisation de la prostitution
  • Encadrement juridique et luttes contre les violences sexuelles
  • Critique féministe du droit criminel relatif aux agressions sexuelles, à la prostitution et à la violence conjugale
Martine Hébert

Professeure, Département de sexologie

514 987-3000, poste 5697

hebert.m@uqam.ca

Champs d'expertise :
  • Agression sexuelle envers les enfants
  • Violence au sein des relations amoureuses des jeunes
Lucie Lamarche

Professeure, Département des sciences juridiques

514 987-3000, poste 2152

lamarche.lucie@uqam.ca

Champs d'expertise :
  • Évolution des données sur la violence faite aux femmes : cas rapportés, jugements, jurisprudence
  • Sensibilisation des forces policières
  • Les discours de légitimation de la violence faite aux femmes
  • Situation des femmes autochtones
  • Violence à l’égard des prostituées
  • Violence au sein de la famille
  • La traite des femmes
  • La caractérisation de la violence faite aux femmes
Sandrine Ricci

Chargée de cours au Département de sociologie et à l'Institut de recherches et d'études féministes
Coordonnatrice du Réseau québécois en études féministes

514 987-3000, poste 5133

ricci.sandrine@uqam.ca

Champs d'expertise :
  • Violence sexuelle
  • Culture du viol
  • Agression à caractère sexuel et harcèlement en milieu universitaire
  • Violence à l'égard de femmes prostituées
  • Viol en contexte de conflit armé
  • Analyse sociologique de la prostitution et de la traite
  • Vulnérabilité des femmes autochtones face à l'exploitation sexuelle

Articles UQAM

Vers une politique renouvelée

Un institut avant-gardiste

Sans oui, c'est non!

Passer à l'action

Études autochtones

Non au cybersexisme!

Enquête sur six campus

Stop à l'impunité!

Rendez-vous féministe

Jeunes mamans résilientes

Corps à corps

Soulever le voile

Nos experts dans les médias

La victime, l'agresseur et la présomption de culpabilité | Rachel Chagnon
LeDevoir.com

Étude Sexualité Sécurité et Interactions en milieu universitaires | Sandrine Ricci
Ici.Radio-Canada.ca

Agressions sexuelles : la première ministre Christy Clark brise le silence | Sandrine Ricci
Ici.Radio-Canada.ca

Retour en haut de page