http://salledepresse.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Université du Québec à Montréal|uqam|http://www.uqam.ca/

Salle de presse


Recherche


presse@uqam.ca



Salle de presse - Résultats
  • All
  • (18)
Experte de l’UQAM sur le Bauhaus, fondé il y a cent ans

Le 15 avril 2019 – Le Bauhaus est fondé en avril 1919 à Weimar par Walter Gropius, grand architecte, designer et urbaniste allemand. Mouvement artistique qui deviendra mondial, le Bauhaus s’intéresse à la fois aux arts visuels, au design et à l’architecture, et connaît un rayonnement exceptionnel durant tout le XXe siècle. Le Bauhaus continue de fasciner, malgré qu'il ait été banni par les nazis 14 ans seulement après sa fondation, ils le considéraient comme un art dénégéré. Ceci n’empêche toutefois pas ce courant artistique de quand même essaimer et d'influencer les pratiques. L’UQAM a d’ailleurs toujours été fidèle à la tradition du Bauhaus par son programme de design de l’environnement, une approche multidisciplinaire du design.

Une experte de l'UQAM peut apporter différentes perspectives sur le Bauhaus et est disponible pour entrevues.

Cette liste peut faire l’objet de mises à jour.

On peut communiquer directement avec cette experte ou par l’intermédiaire de la soussignée.

Francine Vanlaethem Professeure émérite, École de design

514 987-3000, poste 3866vanlaethem.francine@uqam.ca

Champs d’expertise   • Architecture au Québec   • Architecture contemporaine   • Architecture en Belgique   • Architecture en Europe   • Architecture moderne   • Histoire de l'architecture   • Histoire du design   • Patrimoine architectural moderne

 

-30-

 

Source : Nathalie ForgueConseillère en relations de presseDivision des relations avec la presse et événements spéciauxService des communicationsTél. : 514 987-3000, poste 5184forgue.nathalie@uqam.catwitter.com/forguenathalie

 

lundi 15 avril 2019
Experts de l’UQAM : arrestation de Julian Assange

Le 12 avril 2019 – Julian Assange fait maintenant face à la justice, à la suite de son arrestation hier à l’ambassade d’Équateur à Londres. Rappelons qu’il s’y est réfugié il y a près de sept ans dans la foulée de l’affaire WikiLeaks. Des experts du Département de science politique et du Département de sciences juridiques de l’UQAM sont disponibles pour répondre aux questions à ce sujet.

Cette liste peut faire l’objet de mises à jour.

On peut communiquer directement avec ces experts ou par l’intermédiaire de la soussignée.

Charles-Philippe DavidProfesseur, Département de science politiqueFondateur, Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques

514 987-3000, poste 2300david.charles-philippe@uqam.ca

Champs d’expertise en lien avec le sujet :   • Politique étrangère des États-Unis   • Science politique   • Sécurité

 

François-Xavier SaludenChargé de cours, Département des sciences juridiques

saluden.francois-xavier@uqam.ca

Champs d’expertise en lien avec le sujet :   • Droit international public   • Droit international des droits de la personne

 

 – 30 –

 

Source : Nathalie ForgueConseillère en relations de presseDivision des relations avec la presse et événements spéciauxService des communicationsTél. : 514 987-3000, poste 5184forgue.nathalie@uqam.catwitter.com/forguenathalie

 

vendredi 12 avril 2019
Experts de l'UQAM : l'utilisation de données à des fins politiques

Le 12 avril 2019 - La mise au jour de nombreuses tentatives de manipulation par des forces partisanes ou étrangères lors de consultations électorales a fait ressortir l’importance des médias sociaux et des faiblesses dans l’évaluation de leur fiabilité. La ministre des Affaires étrangères du Canada, Chrystia Freeland, croit aussi « très probable » que des acteurs étrangers malveillants s’ingèrent dans la campagne électorale fédérale d’octobre prochain.Des experts de l'UQAM apportent un éclairage sur ces questions.

Cette liste est une mise à jour de celle publiée le 29 mars l’an dernier.

D’autres experts pourront s’ajouter à cette liste.

Les professeurs qui ont accepté de faire partie de cette liste peuvent être joints directement.

 

Alexandre CoutantProfesseur au Département de communication sociale et publique514 987-3000, poste 6717coutant.alexandre@uqam.ca

Champs d'expertise :

Peut-on se contenter des réponses officielles des GAFAM pour analyser leur impact sur la société et sur nos opinions? Doit on considérer ces plateformes comme des entreprises technologiques ou des médias? Quels sont les mécanismes par lesquels on échange et attribue de la crédibilité aux informations circulant sur ces plateformes? Quel rôle joue la publicité dans l’organisation de l’information sur ces plateformes? Est-ce possible de manipuler l’opinion et en quoi l’accumulation de traces sur nos activités en ligne peut aider? Quelles solutions individuelles et collectives proposer face aux enjeux qu’elles soulèvent?

 

Hugo CyrDoyen de la Faculté de science politique et de droit514 987-3000, poste 2599doyen.fspd@uqam.ca

Champs d'expertise :

Est-ce que des algorithmes permettraient d’aller encore beaucoup plus loin dans la manipulation de l’opinion publique? Les excuses de Facebook suite aux révélations de l’affaire Cambridge Analytica sont-elles sincères? Quels types de réformes devrait entamer Facebook pour regagner la confiance légitime de ses utilisateurs? Est-ce qu’il y a des solutions techniques à ces problèmes? Comment augmenter son niveau de vigilance dans l’utilisation des médias sociaux? La solution est-elle de se retirer des médias sociaux ou plutôt d’exercer un rapport de force avec ceux-ci? Politique « sur mesure » grâce au microciblage des messages « Dark posts », besoin de transparence et dissolution du débat public commun Atteintes aux droits démocratiques vs atteintes au droit d'expression Réformes des règles électorales et de protection des renseignements personnels nécessaires à la préservation de la démocratie

Marie-Jean MeursProfesseure au Département d'informatiqueTél. : 514 987-3000, poste 6139meurs.marie-jean@uqam.ca

Champs d'expertise :

Intelligence artificielle Apprentissage automatique Enjeux éthiques de l'utilisation des banques de données Discrimination et utilisation des données Traitement automatique du langage naturel et fouille de données

André MondouxProfesseur à l'École des médiasTél. : 514 987-3000, poste 4828mondoux.andre@uqam.ca

Champs d'expertise :

Comment augmenter son niveau de vigilance dans l’utilisation des médias sociaux? La solution est-elle de se retirer des médias sociaux ou plutôt d’exercer un rapport de force avec ceux-ci? Est-ce qu’il y a des solutions techniques à ces problèmes? Quels types de réformes devrait entamer Facebook pour regagner la confiance légitime de ses utilisateurs? Les excuses de Facebook suite aux révélations de l’affaire Cambridge Analytica sont-elles sincères? Suffiront-elles à endiguer la campagne de désabonnements? Est-ce que des algorithmes permettraient d’aller encore beaucoup plus loin dans la manipulation de l'opinion publique? Recherche sur le rôle des algorithmes (automatisation des discours politiques) pour les élections fédérales d'octobre prochain

 

-30-

Source : André Valiquette, M.A., ARP Conseiller en relations de presse Division des relations avec la presse et événements spéciaux Service des communications Tél. : 514 987-3000, poste 3268 valiquette.andre@uqam.ca

 

 

vendredi 12 avril 2019
Experts de l'UQAM sur la prostitution juvénile

Le 28 mars 2019 - Des requêtes ont été émises à l’Assemblée nationale du Québec récemment pour former une Commission spéciale non partisane de l’Assemblée sur le difficile problème de la prostitution juvénile. Des experts de l'UQAM peuvent apporter différents éclairages sur cette question.D'autres experts pourront s'ajouter.Parmi les questions qui peuvent se poser, notons :

l’étendue du problème est-elle suffisamment documentée? le Québec est-il vraiment une plaque tournante de la prostitution juvénile? quelles sont les motivations de ceux et celles qui pratiquent la prostitution juvénile? la répression des prostitué-e-s juvéniles, de leurs souteneurs et des clients : avantages et désavantages. y a-t-il lieu d’envisager des interventions préventives à différents niveaux du parcours scolaire? est-ce que les corps policiers ont suffisamment de moyens pour contrer ce fléau et utilisent-ils ceux qu’ils ont à leur disposition? le soutien aux victimes de prostitution juvénile est-il adéquat?

 

Jade Bourdages-LafleurProfesseure, École de travail social514 987-3000, poste 1279bourdages-lafleur.jade@uqam.ca

Champs d'expertise :

Documentation de l'expérience des jeunes La façon de concevoir leur propre expérience par les jeunes prostitu-é-es Le parcours de ces jeunes dans le système de justice pénale La prise en charge des jeunes prostitu-é-es

 

Les personnes faisant partie de cette liste peuvent être jointes directement ou par le soussigné.

-30-

Source : André Valiquette, M.A., ARP Conseiller en relations de presse Division des relations avec la presse et événements spéciaux Service des communications Tél. : 514 987-3000, poste 3268 valiquette.andre@uqam.ca

 

jeudi 28 mars 2019
Experts de l'UQAM sur le Brexit
mercredi 27 mars 2019
Retour en haut de page