http://salledepresse.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Université du Québec à Montréal|uqam|http://www.uqam.ca/

Salle de presse


Recherche


presse@uqam.ca



Salle de presse - Résultats
  • All
  • (90)
Le pouvoir par le portrait: Exposition «Images et pouvoir : femmes noires» présentée par le CELAT UQAM à l'Université Concordia

Lieu : Curating and Public Scholarship Lab (CaPSL)Université Concordia, pavillon J.W. McConnell, 6e étage, salle LB 671.001400, boulevard de Maisonneuve Ouest, Montréal

Dates : 1er au 10 mai 2017Heures d’ouverture : du lundi au vendredi, 10 h 30 à 17 hTable ronde : mardi 2 mai 2017, de 14 h à 16 h

Montréal, le 21 avril 2017 – Du 1er au 10 mai 2017, l’exposition Images et pouvoir : femmes noires présentera un dialogue inédit entre les œuvres contemporaines de deux Québécoises d’origine haïtienne, Sydney Agnant et Maliciouz, ainsi que des portraits photographiques commandés par des Congolaises et réalisés par le photographe Simon Mukunday à partir des années 1980 à Lubumbashi (République démocratique du Congo).

Images et pouvoir : femmes noires porte sur le pouvoir politique et social des images et, plus précisément, sur le pouvoir de l’image exercé par la mise en portrait de femmes noires par des femmes noires. En prenant comme point de départ conceptuel deux articles scientifiques qui traitent de ces corpus artistiques distincts (Boukala, 2016; Jewsiewicki, 2016), l’exposition met en relation de façon unique ces œuvres issues de contextes géographiques et temporels différents afin de créer un espace de dialogue et de visibilité en explorant le pouvoir social et politique d’images créées et distribuées par des femmes noires.

Face aux enjeux sociopolitiques, culturels et éthiques soulevés par la présentation publique de certaines de ces œuvres, les chercheurs et les commissaires ont adopté une posture autoréflexive et critique, susceptible de générer de nouvelles significations et des interprétations inédites.

Ce projet est issu d’une collaboration entre les artistes présenté-es et un collectif multiculturel de femmes commissaires résidant à Montréal.

L’exposition a été réalisée par le Centre et laboratoires de recherche Cultures – Arts – Sociétés (CELAT) de l’Université du Québec à Montréal et est présentée au Curating and Public Scholarship Lab (CaPSL) de l’Université Concordia.

*Entrée libre*

Table ronde : 2 mai 2017 – 14 h à 16 h – Pavillon J.W. McConnell, 6e étage, local LB 671.00Dans le but de créer un espace d’échange et de discussion sur les différentes questions et thématiques soulevées et abordées dans cette exposition, le collectif de commissaires a organisé une table ronde avec Charmaine Nelson, professeure d'histoire de l'art à l’Université McGill et Edith-Anne Pageot, professeure d’histoire de l’art à l'Université du Québec à Montréal, avec la participation des artistes Sydney Agnant et Maliciouz.L’événement sera animé par Jennifer Carter, professeure en Nouvelles muséologies au Département d’histoire de l’art de l’Université du Québec à Montréal.

Commissaires : María Juliana Angarita-Bohórquez, Samantha Gauvin et Myriam Mathieu-Bédard (candidates à la maîtrise en muséologie, Université du Québec à Montréal), avecAdriana Cabrera-Cleves (doctorante en muséologie, médiation, patrimoine, Université du Québec à Montréal)

Comité scientifique : Mouloud Boukala (professeur, École des médias, Université du Québec à Montréal), Jennifer Carter (professeure, Département d’histoire de l’art, Université du Québec à Montréal), Bogumil Jewsiewicki (professeur émérite, Département d’histoire, Université Laval)

Appuis : Cette exposition a été rendue possible grâce au Centre et laboratoires de recherche Cultures – Arts – Sociétés (CELAT), avec la collaboration de l’Association des étudiants et étudiantes à la maîtrise et au doctorat en muséologie de l’UQAM, des Cycles supérieurs en muséologie de l’UQAM, de l’École de design de l’UQAM, de l’École des médias de l’UQAM, de la Galerie 3440 et du Curating and Public Scholarship Lab (CaPSL) de l’Université Concordia.

« Les artistes noirs canadiens sont largement exclus des galeries et des musées du Canada, bien que des artistes noirs américains et britanniques y soient parfois exposés. Il est urgent d’offrir à l’art noir canadien des espaces culturels. »- Charmaine Nelson, professeure d’histoire de l’art, Université McGill

Facebook : https://www.facebook.com/expositionimagesetpouvoir/  Site Internet : http://capsl.cerev.ca 

Informations :Adriana Cabrera-ClevesCo-commissaire de l’expositionTél. : 514-569-0819clevesadriana@gmail.com

English version

        

 

       

-30-

Vernissage : jeudi 4 mai 2017, de 17 h à 19 h, pour les membres de la presse.Prière de réserver sa place à beland.maude_n@uqam.ca.

Source : Maude N. Béland, conseillère en relations de presse Division des relations avec la presse et événements spéciaux Service des communications Tél. : 514 987-3000, poste 1707 beland.maude_n@uqam.ca twitter.com/MaudeNBeland

 

vendredi 21 avril 2017
The power of portrait : Exhibition "Images and Power: Black Women" presented by CELAT UQAM at Concordia University

Version française

Where: Curating and Public Scholarship Lab (CaPSL)Concordia University, J.W. McConnell Building, 6th floor, room LB 671.001400 Maisonneuve Blvd W., Montréal

When: May 1st to May 10th, 2017Hours: Monday to Friday, 10:30 am to 5:00 pmRound Table: Tuesday, May 2nd, 2017, 2 to 4 pm

Montreal, April 21th, 2017 – From May 1st to May 10th, 2017, the exhibition Images and Power: Black Women will present an unprecedented dialogue between the work of two young Québécois artists of Haitian origin, Sydney Agnant and Maliciouz, and a series of portraits commissioned by Congolese women and taken by photographer Simon Mukunday in Lubumbashi, Democratic Republic of Congo, beginning in the 1980s.

Images and Power: Black Women focuses on the political and social power of images and, more specifically, on the dynamics generated by the portrayal of Black women by Black women. Taking as a conceptual departure point two scientific articles which discussed these distinct artistic corpuses (Boukala, 2016; Jewsiewicki, 2016), this exhibition uniquely assembles these works from their different geographic and temporal points of origin in order to provide a space of dialogue and visibility in which to explore the social and political power of images created and circulated by Black women.

Faced with a number of sociopolitical, cultural and ethical issues raised by the public display of some of these works, the researchers and curators adopted a reflexive and critical approach to their curation of this exhibition, giving rise to new meanings and understandings.

This exhibition is the product of a collaboration between the artists and a Montreal-based, multicultural women’s curatorial collective.

This project is presented by the Centre et laboratoires de recherche Cultures – Arts – Sociétés (CELAT) at the Université du Québec à Montréal and is hosted by the Curating and Public Scholarship Lab (CaPSL) at Concordia University.

* Free entrance *

Round table: May 2nd, 2017 – 2 pm to 4 pm –, J.W. McConnell Building, 6th floor, LB 671.00In order to create a space for exchange and discussion about different issues and themes raised and addressed within the exhibition, the curatorial collective has organized a round table with Dr. Charmaine Nelson, professor of Art History at McGill University and Dr. Edith-Anne Pageot, professor of Art History at the Université du Québec à Montréal, who are joined by Sydney Agnant and Maliciouz, artists.The event will be moderated by Dr. Jennifer Carter, professor of New Museologies in the Département d’histoire de l’art at the Université du Québec à Montréal.

Curators: María Juliana Angarita-Bohórquez, Samantha Gauvin and Myriam Mathieu-Bédard (Candidates in the Maîtrise en muséologie programme, Université du Québec à Montréal), with Adriana Cabrera-Cleves (Doctoral student, Muséologie, médiation, patrimoine, Université du Québec à Montréal)

Scientific Committee: Mouloud Boukala (Professor, École des médias, Université du Québec à Montréal), Jennifer Carter (Professor, Département d’histoire de l’art, Université du Québec à Montréal), Bogumil Jewsiewicki (Professor emeritus, Département d’histoire, Université Laval)Sponsorship: This exhibition was made possible thanks to the Centre et laboratoires de recherche Cultures – Arts – Sociétés (CELAT), with the generous contributions of the Association des étudiants et étudiantes à la maîtrise et au doctorat en muséologie UQAM, the Cycles supérieurs en muséologie UQAM, the École de design UQAM, the École des médias UQAM, Galerie 3440 and the Curating and Public Scholarship Lab (CaPSL) at Concordia University.

“Black Canadian artists are broadly shut out of Canadian galleries and museums. While Canadian art institutions sometimes show Black American and British artists, they almost entirely exclude Black Canadian ones. We urgently need cultural spaces for Black Canadian art.”- Charmaine Nelson, professor of Art History, McGill University

Facebook: https://www.facebook.com/expositionimagesetpouvoir/ Website: capsl.cerev.ca  

Information:Adriana Cabrera-ClevesCo-curator of the exhibitionTel.: 514-569-0819clevesadriana@gmail.com 

        

 

       

-30-

Vernissage: Thursday, May 4th, 2017, 5 to 7 pm, for medias. Please R.S.V.P. to beland.maude_n@uqam.ca .

Source: Maude N. Béland, Press Relations OfficerPress Relations and Special Events Division, Communications ServicePhone: 514-987-3000, ext. 1707beland.maude_n@uqam.ca twitter.com/MaudeNBeland

vendredi 21 avril 2017
Colloque international : où s’en va le Moyen-Orient?

Le 18 avril 2017 – L’Observatoire sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord de la Chaire Raoul-Dandurand de l’UQAM organise un colloque international portant sur la question syrienne, le repositionnement politico-diplomatique des puissances vis-à-vis du Moyen-Orient et les enjeux politiques contemporains en Iran. Plusieurs spécialistes seront réunis pour répondre à cette question d'actualité : où s’en va le Moyen-Orient?

Titre du colloque : Vers un nouvel ordre au Moyen-Orient : enlisement, réformes et repositionnements diplomatiques

Date et heure : vendredi 21 avril, de 8 h à 18 h

Le colloque se tiendra à l’Auditorium de la Grande Bibliothèque, au 475, boulevard de Maisonneuve Est (l’accès à la Grande Bilbliothèque se fait, avant 10 h, par l’entrée de la rue Berri). Un petit-déjeuner sera servi dès 8 h et un cocktail clôturera la journée.

Programme détaillé

Demandes d’entrevues et accréditation obligatoire auprès de :Yvana Michelant-PauthexResponsable des communications, Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiquesBur. : 514 987-3000, poste 8720Cell. : 514 814-6782Michelant-pauthex.yvana@uqam.ca

-30-

Source : Anik Veilleux, conseillère en relations de presse Division des relations avec la presse et événements spéciaux Service des communications Tél. : 514 987-3000, poste 5184 veilleux.anik@uqam.ca twitter.com/AnikVeilleux

mardi 18 avril 2017
Place à la relève lors de la 3e édition de l’Annuel de design

Le 18 avril 2017 – Du 4 au 14 mai 2017, de midi à 18 h, tous les étages du pavillon de Design de l’UQAM seront métamorphosés en une vaste galerie d’exposition, permettant au public de découvrir la créativité de la nouvelle génération. L’Annuel de design, l’exposition des finissant.es de l’École de design de l’UQAM et de l’École supérieure de mode de l’ESG UQAM, présente les projets des finissant.es des programmes de design graphique, design de l'environnement, design et stylisme de mode, design d'équipements de transport, architecture moderne et patrimoine, et design d'événements.

Ayant suscité l’intérêt des professionnels et du grand public lors de ses éditions précédentes, l’Annuel de design est devenu un incontournable pour la communauté de design montréalaise. À l’image d’une biennale ou d’une triennale, cet événement à grand déploiement mobilise étudiant.es et enseignant.es et permet aux visiteurs de prendre le pouls des tendances actuelles du design.

Il est possible de soutenir l’événement en contribuant à la campagne de sociofinancement des finissant.es : https://fr.ulule.com/annueldesign2017/

Dates : 4 au 14 mai 2017, de midi à 18 h

Lieu :Pavillon de Design de l’UQAM1440, rue SanguinetMontréalMétro Berri-UQAM

Médias sociaux :Page de l'événement : https://www.facebook.com/events/1652612098380542/ Facebook : @annueldesignInstagram : @annuel.design#AnnuelDesign2017

- 30 -

Invitation aux membres des médiasVernissage le 3 mai 2017, de 15 h à 21 hLes membres des médias sont invités à visiter l’exposition en avant-première lors du vernissage privé du 3 mai, à partir de 15 h. De 16 h à 18 h, plus de 50 000 $ en prix et bourses offerts par des membres reconnus de l’industrie seront remis aux finissants. La soirée se poursuivra ensuite jusqu’à 21 h.

Source : Maude N. Béland, conseillère en relations de presse Division des relations avec la presse et événements spéciaux Service des communications Tél. : 514 987-3000, poste 1707 beland.maude_n@uqam.ca twitter.com/MaudeNBeland

mardi 18 avril 2017
Entrevue avec l’honorable Stéphane Dion : coopérer pour résoudre des enjeux internationaux

Invitation aux médias

Le 13 avril 2017 – Les membres des médias sont conviés au Gala des concours et simulations internationaux organisé par la Faculté de science politique et de droit (FSPD) de l’UQAM, avec le soutien de l'Institut d'études internationales de Montréal (IEIM). Sous la présidence d’honneur de l’honorable Stéphane Dion, ancien ministre des Affaires étrangères, cet événement vise à soutenir et à pérenniser la participation des étudiantes et des étudiants de la FSPD aux simulations internationales et aux concours de plaidoiries. Au cours de la soirée, Monsieur Dion échangera avec le président de l'IEIM, Monsieur Bernard Derome, sur la question de la coopération entre le Canada et l’Europe pour résoudre les grands enjeux internationaux.

Date : Mercredi 19 avril 2017, à 18 h

Lieu : Hôtel Intercontinental, Salle de Bal360 Rue Saint-Antoine Ouest, MontréalMétro Place d'Armes

Inscription obligatoire

-30-

Source : Anik Veilleux, conseillère en relations de presse Division des relations avec la presse et événements spéciaux Service des communications Tél. : 514 987-3000, poste 5184 veilleux.anik@uqam.ca twitter.com/AnikVeilleux

jeudi 13 avril 2017
Numéro spécial du magazine Inter de l’UQAM – 375e de Montréal

Le 13 avril 2017 – L’édition du printemps 2017 du magazine Inter de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) est entièrement consacrée au 375e anniversaire de Montréal, tout en faisant, comme d’habitude, état de l'actualité universitaire et des réussites de professeurs et de diplômés uqamiens.

Parmi les sujets abordés dans ce numéro, mentionnons :Humaniser la villeDe plus en plus d’urbains veulent habiter une ville à dimension humaine. Le mouvement est amorcé à Montréal, où citoyens et élus font pousser pistes cyclables, potagers, ruelles vertes, « placottoirs » et mange-trottoirs. Reste à travailler à l’essentielle amélioration de la qualité des transports collectifs et des services de proximité, puis à doter la ville d’espaces publics inspirants pour y parvenir.L’art dans la citéAu fil des ans, l’art public, à Montréal comme ailleurs, évolue, prend de nouvelles formes et davantage de place. L’art fait du bien quand il va à la rencontre des passants. Il contribue à hausser la culture de la population, soutient les créateurs locaux et attire même touristes et visiteurs.Patrimoines en périlÉglise en ruines au coin de la rue, école abandonnée dans un quartier central de l’Île, démolitions, incendies, le patrimoine montréalais s’effrite et disparaît. Il est temps d’agir! Des professeurs et des diplômés de l’UQAM s’engagent concrètement dans la réflexion, la recherche et l’action en matière de conservation du patrimoine urbain, ancien et moderne.

Six défis pour Montréal. Six projets pour y répondreComme toutes les grandes métropoles, Montréal fait face à de nombreux défis. Des chercheurs de l’UQAM travaillent à les relever, qu’il s’agisse de savoir comment créer un quartier qui stimule l’innovation, revitaliser sans exclure, se préparer aux bouleversements climatiques, fluidifier les déplacements, favoriser l’intégration des élèves allophones ou améliorer le couvert forestier.

Le Quartier latin d’hier à aujourd’huiPetite et grande histoire du Quartier latin de Montréal, foyer intellectuel de l’Amérique francophone au tournant du 20e siècle. Situé entre les rues Saint-Antoine et Sherbrooke et allant de la rue Saint-Hubert au boulevard Saint-Laurent, le quartier de l’UQAM a retrouvé sa place au cœur de la vie culturelle montréalaise.

Entrevue, portraits, nouvelles de diplômés et de la Fondation de l’UQAMOn trouvera également dans ce numéro une entrevue avec Jacques K. Primeau (B.A. communication, 1984), producteur, gérant d’artistes et initiateur du Quartier des spectacles; des portraits de Philippe Lamarre (B.A. design graphique, 2000), cofondateur du magazine Urbania; de Nathalie Maillé (B.A. danse/enseignement, 1992), directrice générale du Conseil des arts de Montréal et de Cathy Wong (L.L.B., 2008), présidente du Conseil des Montréalaises.Consultez le magazine Inter en ligneLe magazine Inter, publié par l'UQAM deux fois par année depuis 15 ans et produit par le Service des communications, paraît pour la dernière fois sous cette forme. Ses lecteurs pourront maintenant retrouver les contenus publiés jusqu’ici dans le magazine papier sur la plateforme Actualités UQAM, accessible à partir de la page d’accueil du site web de l’Université, et par l’entremise du bulletin électronique hebdomadaire Actualités UQAM, auquel ils sont invités à s’abonner.

-30-

Source : Rose-Aline LeBlanc, conseillère en relations de presse Division des relations avec la presse et événements spéciaux Service des communications Tél. : 514 987-3000, poste 2248 leblanc.rose-aline@uqam.ca twitter.com/RoseAlineLeBlan

jeudi 13 avril 2017
L’ESG UQAM lance l’ESG+, accélérateur de croissance pour les gens d’affaires

Montréal, le 12 avril 2017 – L’École des sciences de la gestion (ESG UQAM) se dote d’une nouvelle entité afin de répondre aux exigences et besoins spécifiques de la communauté d’affaires et faciliter l’acquisition des meilleures pratiques de gestion. Ainsi, sous la direction d’Isabelle Labarre, le Centre de perfectionnement et le Réseau des diplômés ESG UQAM combinent leurs forces pour devenir l’ESG+, accélérateur de croissance pour les gens d’affaires.

Cette nouvelle marque a été dévoilée à la communauté d’affaires lors de l’Apéro montréalais de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain ce mardi 11 avril, en présence de M. Jean Gattuso, président et chef de l’exploitation, Industries Lassonde. Diplômé de l’ESG UQAM, M. Gattuso a accepté d’accompagner l’ESG+ dans son développement à titre de président honoraire de l’ESG+ : « L’ESG+ nous donne des outils pour se poser les bonnes questions sur l’avenir, sur les tendances et sur les marchés qui changent.»

L’action du Centre de perfectionnement combinée à l’influence du Réseau des diplômés permet d’offrir aux décideurs un réseautage d’affaires de haut niveau tout en présentant une offre de formation continue d’excellence. Ainsi, l’ESG+ lance une nouvelle série de formations. La série Signature jumelle des experts de l’ESG UQAM avec des personnalités du monde des affaires pour explorer différentes thématiques reflétant les défis actuels de gestion. Le premier rendez-vous aura lieu le 26 mai prochain. Pour sa formation portant sur l’intelligence émotionnelle en affaires, Nathalie Jomphe sera accompagnée du président honoraire de l’ESG+, M. Jean Gattuso. Ce dernier animera l’heure du lunch, toujours sur le thème de l’intelligence émotionnelle, en partageant ses expériences, notamment de négociation.

« Grâce à notre offre ESG+, qui nous permet de nous rapprocher de nos ambassadeurs d'expérience, aujourd’hui plus que jamais, nous avons la capacité de répondre aux besoins continus de formation de nos diplômés. Notre rôle est de les aider à progresser sur le plan professionnel, à gravir les échelons et à devenir de meilleurs gestionnaires », affirme le doyen de l’ESG UQAM, Stéphane Pallage.

Découvrez le site de l’ESG+, section Centre de perfectionnement et section Réseau des diplômés.

À propos de l’ESG UQAML’École des sciences de la gestion (ESG UQAM) est aujourd’hui, par sa taille, la plus grande école de gestion au Canada. Elle se démarque, entre autres, par son offre complète de plus de 70 programmes d’études aux trois cycles. Elle représente près de 15 000 étudiants, 300 professeurs, 300 chargés de cours et plus de 90 000 diplômés. L’École s’illustre par son nombre de chercheurs issus de domaines variés, attachés à plus d’une trentaine d’unités de recherche. Résolument internationale, l’ESG s’associe aux meilleures universités et écoles de gestion en matière d’enseignement et de recherche. Elle a développé à ce jour plus de 150 partenariats de mobilité étudiante sur la scène mondiale.esg.uqam.ca | Facebook | Twitter | LinkedIn

-30-

Source :

Maud PidouConseillère en relations de presseÉcole des sciences de la gestion (ESG UQAM)514 987-3000, poste 3733pidou.maud@uqam.ca

 

mercredi 12 avril 2017
Colloque à l'UQAM les 20 et 21 avril : la philanthropie subventionnaire peut-elle intégrer les considérations sociales et environnementales?

Le 12 avril 2017 - Un colloque international intitulé "Crise socioéconomique et environnementale : rôles et responsabilités des fondations subventionnaires, de la réflexion à l'action..." se tiendra à l'Hôtel Place Dupuis les 20 et 21 avril 2017. Des responsables de la philanthropie subventionnaire provenant du Québec, du Canada et d’autres pays participeront à ce événement qui réunira aussi des organisations de la société civile concernées par l’action philanthropique, des représentants gouvernementaux, des niveaux fédéral jusqu'au municipal, et des entrepreneurs du secteur privé et de l'économie sociale. Organisé par le PhiLab (Laboratoire montréalais sur la philanthropie subventionnaire canadienne), cet événement donnera aussi la parole à la ministre du Revenu national du Canada, Diane Lebouthillier, le 20 avril à 15 h 30.

Comment les objectifs du développement économique peuvent-ils être soumis aux impératifs sociaux et environnementaux? Comment dégager nos sociétés d’une logique économique productiviste et destructrice au profit du bien commun? Comment fédérer des forces de la société civile et celles des entrepreneurs de l'économie sociale? Une occasion de rencontrer des chercheurs qui s'intéressent aux transformations du monde à venir.

Quand? Jeudi et vendredi 20 et 21 avril 2017

Où? Hôtel Place Dupuis, 1415, rue Saint-Hubert, Montréal (métro Berri-UQAM)

Programme

Inscriptions

Parmi les possibilités d'entrevues :

- Jean-Marc Fontan, co-responsable du colloque, professeur au Département de sociologie de l'UQAM;

- Sylvain Lefèvre, professeur à l'École des sciences de la gestion de l'UQAM, directeur scientifique du PhiLab;

- Peter Elson, co-responsable du colloque, professeur à l'Université Mount Royal.

Pour organiser une entrevue, joindre directement : Jean-Marc Fontan au tél. 514 987-3000, poste 0240 ou fontan.jean-marc@uqam.ca.

 

-30-

Source : André Valiquette, M.A., ARP Conseiller en relations de presse Division des relations avec la presse et événements spéciaux Service des communications Tél. : 514 987-3000, poste 3268 valiquette.andre@uqam.ca

mardi 11 avril 2017
Nouveau certificat en dynamiques entrepreneuriales au Campus de Lanaudière de l’UQAM

Le 11 avril 2017 – L’UQAM est fière d’annoncer que son Campus de Lanaudière offrira, à partir de cet automne, le programme de certificat en dynamiques entrepreneuriales, lancé l’année dernière par l’École des sciences de la gestion de l’UQAM (ESG UQAM). Les candidats intéressés sont invités à une séance d’information offerte par Johann Vallerand, professeure au Département de management et de technologie de l’ESG UQAM, le jeudi 27 avril à 17 h 30.

Ce programme s'adresse aux étudiants et aux adultes qui travaillent déjà dans des PME et qui souhaitent retourner aux études dans le but de lancer leur propre entreprise. Il vise à stimuler le désir d'entreprendre et de transmettre les apprentissages et connaissances aux étudiants qui souhaitent travailler en contexte de petite et moyenne organisation, dans les domaines de l'accompagnement à l'entrepreneuriat ou à la création d'entreprises.

Autres activités le 27 avril 2017 :- 16 h à 19 h 30 : Préadmission express- 18 h à 19 h 30 : Séance d’information à l’intention des adultes souhaitant effectuer un retour aux études

Inscription et information : etudier.uqam.ca/campus/lanaudiere

Les demandes d’admission pour le trimestre d’automne 2017 sont acceptées jusqu’au lundi 15 mai 2017. Ce certificat est admissible au baccalauréat par cumul de certificats et peut contribuer à l’obtention du grade de bachelier en administration des affaires.

Campus de Lanaudière de l’UQAMLa région lanaudoise offre un potentiel intéressant sur le plan du développement socio-économique. La possibilité d’étudier à proximité du lieu de résidence améliore considérablement la qualité de vie des étudiants en réduisant leur temps de déplacement.

L’UQAM dessert la région de Lanaudière depuis plus de 25 ans. Depuis l’implantation de l’UQAM dans la région de Lanaudière, le campus a décerné plus de 2 000 diplômes.L'UQAM entend poursuivre ses activités en région métropolitaine et développer l’offre de formation universitaire, en restant fidèle à sa mission de former aussi bien la relève que les personnes en situation d'emploi et de rendre ses ressources accessibles au plus grand nombre. Le Campus de Lanaudière avance dans la même direction et fait en sorte de positionner l’université comme un important agent de formation universitaire dans cette région en plein essor.

Le Campus de Lanaudière est bien situé géographiquement et permet de desservir une clientèle sans cesse grandissante. Son édifice est situé dans le parc industriel, tout près du Cégep régional de Lanaudière, du centre de formation professionnelle et du centre sportif de Terrebonne.

Programmes d’études offerts Campus de Lanaudière

Lire l'article « Une université près de chez soi », paru dans le journal Web Actualités UQAM.

Informations :Annie Desharnais, agente d'informationService de la formation universitaire en région, UQAM514 987-3000, poste 1558desharnais.annie@uqam.ca

-30-

Source : Anik Veilleux, conseillère en relations de presse Division des relations avec la presse et événements spéciaux Service des communications Tél. : 514 987-3000, poste 5184 veilleux.anik@uqam.ca twitter.com/AnikVeilleux

mardi 11 avril 2017
Retour en haut de page