http://salledepresse.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Université du Québec à Montréal|uqam|http://www.uqam.ca/

Salle de presse


Recherche


presse@uqam.ca



Communiqués de presse


La professeure Dalia Gesualdi-Fecteau, du Département des sciences juridiques de l'UQAM, produit un rapport sur les travailleurs migrants agricoles au Québec

Le 4 juillet 2017 - Alors que la saison des récoltes bat son plein au Québec, une équipe de chercheuses publie un rapport sur les conditions dans lesquelles les travailleurs étrangers temporaires (TET) sont recrutés dans le secteur agricole au Québec. Who, how and how much? The recruitment of Guatemalan workers to Quebec  présente les résultats d'une étude de terrain visant à documenter les pratiques de recrutement de travailleurs agricoles guatémaltèques embauchés par des employeurs sis au Québec. Cette recherche est le fruit d’une collaboration entre des chercheuses de l’UQAM et plusieurs organisations dont Justice In Motion, l'Alliance des travailleurs agricoles, TUAC-Québec et le Service aux collectivités de l’UQAM.

Les chercheuses ont interviewé des travailleurs individuellement, organisé des groupes de discussion et mené un sondage anonyme. Ils ont constaté que le processus de recrutement peut s’avérer difficile pour les TET. Nombre d’entre eux doivent contracter des prêts pour couvrir des dépenses et des frais, parfois même facturés par des intermédiaires de recrutement opérant à l'étranger pour le compte d'employeurs canadiens.

« Ces dettes peuvent expliquer pourquoi les TET ne sont généralement pas enclins à agir sur leurs droits du travail lorsque les choses tournent mal », explique Dalia Gesualdi-Fecteau, professeure au Département des sciences juridiques de l'UQAM et auteure principale du rapport. « Ils évitent à tout prix de faire quoi que ce soit qui, dans leur perception, pourrait compromettre leur emploi et leur capacité à rembourser leurs dettes ». De plus, « la législation visant à protéger les droits des TET est inadéquate à cet égard », ajoute-t-elle.

Le rapport passe en revue plusieurs conventions et traités internationaux qui reflètent les besoins de protection sociale des TET. Les auteures arguent que leur ratification pourrait susciter une plus grande prise en compte des droits particuliers qui sont en jeu. Le rapport propose également diverses recommandations en matière de politiques et de pratiques afin que les intermédiaires de recrutement et les employeurs soient davantage imputables.

Le rapport complet, Who, how and how much? The recruitment of Guatemalan workers to Quebec, est disponible en ligne via www.onthemovepartnership.ca

Pour plus d’information ou pour une demande d'entrevue
Dalia Gesualdi-Fecteau, auteure principale du rapport
Professeure, Département des sciences juridiques, UQAM
gesualdi-fecteau.dalia@uqam.ca
514-836-7359

-30-

Source : Mélanie Helou, conseillère en relations de presse
Division des relations avec la presse et événements spéciaux
Service des communications
Tél. : 514 987-3000, poste 6832
helou.melanie@uqam.ca

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour en haut de page