http://salledepresse.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Université du Québec à Montréal|uqam|http://www.uqam.ca/

Salle de presse


Recherche


presse@uqam.ca



Communiqués de presse

Le 19 juin 2017 – Le Centr’ERE de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), l’Association québécoise pour la promotion de l’éducation relative à l’environnement (AQPERE), le Regroupement francophone Planèt’ERE et la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) invitent les enseignants, éducateurs de tous les milieux, chercheurs, acteurs du domaine de l’environnement, citoyens de tous horizons et décideurs de nos institutions, au 6e Forum Planèt’ERE, un événement quatriennal de la francophonie en Éducation relative à l’environnement (ERE) qui se déroulera du 20 au 29 juin 2017.

C’est sous le thème « Éducation, Environnement et Écocitoyenneté : un art de vivre, ici, ensemble » que se déroulera le Forum Planèt’ERE 2017. « Ce thème d’actualité interpelle l’écocitoyen en nous, celui qui doit s’adapter non seulement aux changements sociaux, mais aussi aux changements climatiques et à la multiplication des sources d’information. L’art de vivre, ici, ensemble, c’est quelque chose qui s’apprend et qui doit être entretenu », rappelle le président du 6e Forum Planèt’ERE et de l’AQPERE, Robert Litzler.

L’événement se déroulera en deux temps. Un premier volet régional avec des forums à Chicoutimi, Sherbrooke et Rouyn-Noranda aura lieu du 20 au 23 juin. Le second volet, national cette fois, prendra la forme d’un forum de convergence et se déroulera du 25 au 29 juin à l’UQAM. La porte-parole de l’événement, Laure Waridel, sera présente à la cérémonie d’ouverture du lundi 26 juin, en compagnie de l’anthropologue Serge Bouchard. Cette première journée aura pour objectif de dresser un bilan des forums régionaux, ainsi qu’un état des lieux de l’ERE dans la Francophonie.

Le Forum national accueillera deux événements d’envergure le mardi 27 et le mercredi 28 juin, soit le Colloque sur la recherche en ERE et le Symposium des initiatives structurantes en ERE. Plus de 65 présentations seront offertes aux participants, sans compter les visites de terrain, les ateliers pratiques et une soirée festive au Lion d’Or, au son de la musique de Zale Seck, un Sénégalo-Québécois.

Pour le partenaire principal de cette rencontre écoresponsable, le Centr’ERE de l’UQAM, il était impératif que cet événement d’envergure internationale se tienne à l’UQAM, là où s’est développé le plus important Centre de recherche en Francophonie et où un programme de formation en ERE est offert depuis plus de 20 ans. « L’éducation relative à l’environnement est une dimension essentielle de l’éducation contemporaine, qui interpelle tous les acteurs de notre société éducative pour contribuer à l’émergence d’une écocitoyenneté critique et engagée», affirme sa directrice, Lucie Sauvé.

Pour le vice-président de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Mario Beauchemin, « le mouvement des Établissements verts Brundtland (EVB-CSQ), initié en 1993 par notre centrale, encourage ses membres à prendre une part active à la promotion et à la réalisation d’un projet de société inspiré des valeurs d’écologie, de pacifisme, de solidarité et de démocratie ».

Plusieurs autres partenaires se sont joints à l’événement pour en faire un succès, tels que l’Institut de la francophonie pour le développement durable (IFDD), le ministère des Relations internationales et de la Francophonie, Les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ) et le ministère des Affaires municipales et le Secrétariat à la Jeunesse du Gouvernement du Québec.

À propos du Centr’ERE-UQAM
Le Centre de recherche en éducation et formation relatives à l’environnement et à l’écocitoyenneté a pour mission de contribuer au développement d’une société qui s’engage à améliorer le réseau des relations entre les personnes, les groupes sociaux et l’environnement, en dynamisant le champ de recherche en éducation relative à l’environnement, tant dans les milieux d’éducation formelle que dans les contextes d’éducation non formelle et d’apprentissage informel.

À propos de la CSQ
La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) représente plus de 200 000 membres, dont près de 130 000 dans le secteur public. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en éducation et en petite enfance au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications. Site des Écoles vertes Brundtland de la CSQ : http://evb.lacsq.org/.

À propos de l’AQPERE et du Regroupement francophone Planèt’ERE
L’Association québécoise pour la promotion de l’éducation relative à l’environnement (AQPERE) qui a fêté ses 25 ans l’an dernier et le Regroupement francophone Planèt’ERE qui organise les Forums Planèt’ERE depuis 20 ans, sont issus de la même volonté de réseautage et de partage des savoirs et des outils en éducation à l’environnement, pour un monde plus harmonieux.

Information et demande média :
Brigitte Blais, coordonnatrice, 6e Forum Planèt’ERE 2017
Cellulaire : 514 436-1798
coordination@forumplanetere6.org

Lucie Sauvé, Directrice, Centr’ERE-UQAM
Cellulaire : 514 771-6992
sauve.lucie@uqam.ca

Communiqué 19juin2017 FINAL LOGO 

-30-

Source : Anik Veilleux, conseillère en relations de presse
Division des relations avec la presse et événements spéciaux
Service des communications
Tél. : 514 987-3000, poste 5184
veilleux.anik@uqam.ca
twitter.com/AnikVeilleux

Retour en haut de page