http://salledepresse.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Université du Québec à Montréal|uqam|http://www.uqam.ca/

Salle de presse


Recherche


presse@uqam.ca



Communiqués de presse

Le 22 février 2017 – La semaine dernière, la Clinique internationale de défense des droits humains de l’UQAM (CIDDHU) et Avocats sans frontières Canada (ASFC) ont soumis un mémoire d’amicus curiae à la Cour interaméricaine des Droits de l’Homme (CIDH) dans le cadre d’une demande d’avis consultatif déposée par la République du Costa Rica.

Afin de fournir un éclairage et un soutien additionnel à la Cour, ASFC et la CIDDHU ont réalisé une analyse des obligations de l’État en matière de reconnaissance et de facilitation du changement de nom, ainsi que la conformité de la législation costaricaine avec la Convention américaine des droits de l’Homme. Le mémoire soutient notamment que l’État doit reconnaître et faciliter le changement de noms des individus, conformément à l’identité́ de genre de chacun. Plus précisément, il résulte de l’analyse que l’État devrait mettre à leur disposition une procédure administrative gratuite, rapide et accessible afin qu’elle puisse exercer ce droit humain.

Le document de trente et une pages a été réalisé sous la direction d’Elise Hansbury, chargée de cours à la CIDDHU, avec l’appui de Jean-Philippe Maltais, Daniel Cuzmanov et Claudia Feuvrier, en collaboration avec ASFC.

Pour consulter le document, veuillez cliquer ici.

La professeure et directrice de la CIDDHU, Mirja Trilsch, est disponible pour répondre à vos questions :
Tél. : 514 987-3000, poste 2439
Courriel : trilsch.mirja@uqam.ca

Qu’est-ce que la CIDDHU ?
La Clinique internationale de défense des droits humains de l’UQAM (CIDDHU) constitue une activité académique ayant pour mission de promouvoir les droits humains en appuyant les actions de la société civile en lien avec leur défense et en apportant un soutien juridique gratuit aux victimes de violations de droits humains et aux défenseurs de droits humains à travers le monde. L’enseignement clinique offre l’opportunité aux étudiants de s’impliquer directement dans de réels dossiers de défense des droits humains en collaboration avec des organisations partenaires étrangères et locales.

En 2015-2016, la CIDDHU a célébré fièrement son 10e anniversaire en tant que pilier dans le domaine de l’enseignement clinique relativement à la promotion et à la protection des droits humains, tant au niveau international que national.

-30-

Source : Anik Veilleux, conseillère en relations de presse
Division des relations avec la presse et événements spéciaux
Service des communications
Tél. : 514 987-3000, poste 5184
veilleux.anik@uqam.ca
twitter.com/AnikVeilleux

Retour en haut de page