http://salledepresse.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Université du Québec à Montréal|uqam|http://www.uqam.ca/

Salle de presse


Recherche


presse@uqam.ca



Communiqués de presse

Invitation aux médias

Montréal, le 11 janvier 2017 – Les journalistes et membres des médias sont invité.es à participer au dévoilement du rapport de l’étude « Enquête Sexualité, Sécurité et Interactions en Milieu Universitaire (ESSIMU) : Ce qu’en disent étudiant.es, enseignant.es et employé.es ». Première initiative du genre au Québec, cette recherche indépendante permet d’établir un portrait des violences sexuelles se déroulant en contexte universitaire au Québec. Elle est réalisée sous la direction de Manon Bergeron, professeure au Département de sexologie de l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

Date : Lundi 16 janvier 2017, à 13 h 30

Lieu : local R-M130, UQAM
Pavillon des sciences de la gestion
315, rue Ste-Catherine Est
Métro Berri-UQAM

Prises de parole
(Équipe ESSIMU)
- Manon Bergeron, professeure au Département de sexologie de l’UQAM
- Nathalie Duhamel, Regroupement québécois des CALACS
- Martine Hébert, professeure au Département de sexologie de l’UQAM
- Lyne Kurtzman, agente de développement au Service aux collectivités de l’UQAM
- Sandrine Ricci, chargée de cours au Département de sociologie de l’UQAM et coordonnatrice du Réseau québécois en études féministes (RéQEF)

(Partenaires)
- Francine Descarries, professeure au Département de sociologie de l’UQAM et directrice du Réseau québécois en études féministes (RéQEF)
- Marcel Simoneau, directeur du Service aux collectivités de l’UQAM

L’enquête ESSIMU
La recherche porte sur les violences sexuelles affectant non pas exclusivement la population étudiante, mais toute la communauté universitaire, survenues tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des murs de l’université. Cette enquête d’envergure provinciale regroupe douze chercheures provenant des six universités suivantes : UQAM, Université de Montréal, Université Laval, Université de Sherbrooke, Université du Québec en Outaouais et Université du Québec à Chicoutimi. L’équipe interdisciplinaire et interuniversitaire compte également le Regroupement québécois des centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (RQCALACS) et le Service aux collectivités de l’UQAM.

L'événement sera également webdiffusé : webdiffusion.uqam.ca/essimu


Les représentant.es des médias sont prié.es de confirmer leur présence auprès de la soussignée.

-30-

Source : Anik Veilleux, conseillère en relations de presse
Division des relations avec la presse et événements spéciaux
Service des communications
Tél. : 514 987-3000, poste 5184
veilleux.anik@uqam.ca
twitter.com/AnikVeilleux

 

 

Retour en haut de page