http://salledepresse.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Université du Québec à Montréal|uqam|http://www.uqam.ca/

Salle de presse


Recherche


presse@uqam.ca



Communiqués de presse

Le 7 juin 2013 - La professeure Mylène Aubertin-Leheudre du Département de kinanthropologie et le professeur Steve Bourgault du Département de chimie de l’Université du Québec à Montréal, ont obtenu, cette semaine, du financement de la FCI dans le programme du Fonds des leaders

Près de 700 000$ de subvention
La professeure Aubertin-Leheudre, qui s’intéresse aux aspects physiologiques du vieillissement et de l’exercice, recevra près d’un demi-million de dollars, subvention qu’elle consacrera à l’ajout d’équipements de pointe dans son laboratoire de l’UQAM. Quant au professeur Bourgault, un biochimiste qui poursuit des études sur des molécules appelées peptides, une subvention de près de 200 000$ lui permettra d’établir une infrastructure de recherche pour l’étude de la pharmacologie moléculaire et la formation de fibres amyloïdes de peptides.

Les sommes obtenues dans le cadre du programme Fonds des leaders de la FCI se déclinent comme suit :
·         40 % provient de la FCI;

·         40 % du gouvernement du Québec;

·         20 % en provenance de partenaires.

Mylène Aubertin-Leheudre
Professeure au Département de kinanthropologie de l’UQAM depuis 2009, madame Aubertin-Leheudre se consacre à des recherches visant le maintien de l’autonomie et de la mobilité des personnes âgées. L’importante subvention qu’elle a obtenue lui permettra de poursuivre ses travaux devant mener à la conception de programmes d’activités physiques adaptés aux personnes âgées et conçus pour prévenir ou diminuer les pertes d’autonomie, de vérifier les effets de l’exercice sur la population vieillissante et de populariser ces programmes auprès des personnes âgées et des groupes concernés. Les nouveaux équipements l’aideront à caractériser le rôle des fonctions musculaires (type de fibre, masse musculaire, force musculaire, puissance musculaire, architecture musculaire) dans le maintien de la mobilité et de la perte de capacités physiques.

Mylène Aubertin-Leheudre cumule des formations de cycles supérieurs en endocrinologie/nutrition, gérontologie/physiologie, kinésiologie, en réadaptation et en sciences de l’exercice, au Québec, en France et en Finlande.

Steve Bourgault
Professeur au Département de chimie de l’UQAM depuis janvier 2012, le professeur-chercheur Bourgault est diplômé de l’Institut National de la Recherche Scientifique (INRS-Institut Armand-Frappier) et de l’Université de Rouen en France. Avant son arrivée à l’UQAM, Steve Bourgault a œuvré au sein d’une équipe de recherche du Department of Chemistry of The Scripps Research Institute en Californie.

Monsieur Bourgault veut comprendre comment les peptides forment des agrégats associés à diverses pathologies et espère développer des outils qui empêcheraient la formation de fibres amyloïdes. Ces agrégats sont toxiques pour le corps humain et peuvent favoriser le développement de certaines maladies comme le diabète de type 2. On les associe également à la maladie d’Alzheimer, à la maladie de Parkinson ou encore à la maladie d'Huntington. Située à l’intersection de la chimie, de la biologie, de la physique et de la médecine, la science des peptides cherche à comprendre, utiliser, modifier et même recréer ces constituants essentiels à la base d’une multitude de phénomènes biologiques vitaux. Le secteur intéresse des chercheurs du monde entier et est d’intérêt public. Le professeur Bourgault et son équipe effectuent leurs travaux sur un peptide particulier en lien avec le diabète de type 2 et comptent bien apporter leur contribution aux recherches en cours à travers le monde.

La Fondation canadienne pour l'innovation (FCI)
La FCI
est un organisme autonome créé par le gouvernement du Canada pour financer l'infrastructure de recherche. Le mandat de la FCI est de renforcer la capacité des universités, des collèges et des hôpitaux de recherche, de même que des établissements de recherche à but non lucratif du Canada de mener des projets de recherche et de développement technologique de calibre mondial qui produisent des retombées pour les Canadiens.

-30-

Source: 
Rose-Aline LeBlanc, conseillère en relations de presse
Division des relations avec la presse et événements spéciaux
Service des communications
Tél. : 514 987-3000, poste 2248
leblanc.rose-aline@uqam.ca

twitter.com/RoseAlineLeBlan










Retour en haut de page