http://salledepresse.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Université du Québec à Montréal|uqam|http://www.uqam.ca/

Salle de presse


Recherche


presse@uqam.ca



Communiqués de presse

Le 1er mai 2013 - Appuyée par près de 60 professeurs-chercheurs provenant de 11 universités différentes, l’équipe de recherche Qualité éducative des services de garde et petite enfance, sous la direction de la professeure Nathalie Bigras de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), a déposé vendredi dernier, à la Commission de la culture et de l’éducation de l’Assemblée nationale du Québec, un avis écrit intitulé De quoi les enfants de 4 ans ont-ils besoin?

De quoi les enfants de 4 ans ont-ils besoin?
, est en ligne à l’adresse suivante : http://www.qualitepetiteenfance.uqam.ca/component/content/article/5-media/124-avis-assnat.html

Auditions de la Commission de la culture et de l’éducation
Cette initiative s’inscrit dans le cadre des Consultations particulières et auditions publiques sur le projet de loi n° 23, loi modifiant la Loi sur l’instruction publique concernant certains services éducatifs aux élèves âgés de moins de cinq ans.

Depuis le lundi 29 avril, et jusqu'au jeudi 2 mai 2013, de nombreux acteurs du monde de l’éducation au Québec déposent des mémoires et des commentaires, au sujet des maternelles à temps plein pour les enfants de 4 ans issus de milieux défavorisés.

De quoi les enfants de 4 ans ont-ils besoin?
L’avis a pour objectif de soulever un nombre de questions relatives au projet de loi. Ses auteurs identifient ce que sont, selon les recherches, les besoins des enfants de 4 ans, les pratiques qui viennent soutenir leurs apprentissages de façon optimale et les conditions actuelles observées dans les services de garde et les maternelles destinés aux enfants de 4 ans. Ainsi, à la question « est-ce que les maternelles à temps plein constituent le meilleur contexte éducatif pour répondre aux besoins des enfants de 4 ans de milieux défavorisés? », la réponse que les écrits scientifiques suggèrent serait, selon les auteurs de l’avis, « pas dans les conditions actuelles! ».

Le texte, rédigé par des professeurs-chercheurs spécialisés en éducation à la petite enfance et en éducation préscolaire, provenant de l’UQAM, de l’Université du Québec en Outaouais (UQO), de l’Université Laval et de l’Université de Toronto, a, depuis sa rédaction, été signé par près de 60 professeurs-chercheurs provenant de 11 universités différentes et regroupant des expertises aussi variées que l’économie, l’éducation, la kinanthropologie, l’orthophonie, la psychoéducation, la psychologie et le service social.

À propos de l’équipe de recherche Qualité éducative des services de garder et petite enfance de l’UQAM
L’équipe réunit des chercheurs issus de différentes disciplines, ayant tous un objet de recherche commun: les contextes éducatifs fréquentés par les enfants de 0-5 ans. Leurs travaux sont en lien avec plusieurs enjeux sociaux actuels entourant la promotion du bien-être des jeunes enfants et la qualité des environnements de vie qu’ils fréquentent.

-30-

Renseignements et entrevues
Nathalie Bigras est disponible pour donner des entrevues
Professeure au Département de didactique de l’UQAM
Tél. : 514 987-3000, poste 3166
Courriel : bigras.nathalie@uqam.ca
Courriel : qualitepetiteenfance@uqam.ca 

Source: 
Rose-Aline LeBlanc, conseillère en relations de presse
Division des relations avec la presse et événements spéciaux
Service des communications
Tél. : 514 987-3000, poste 2248
leblanc.rose-aline@uqam.ca

twitter.com/RoseAlineLeBlan


Retour en haut de page