http://salledepresse.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Université du Québec à Montréal|uqam|http://www.uqam.ca/

Salle de presse


Recherche


presse@uqam.ca



Communiqués de presse

Bernatchez CoverLe 6 juin 2012 — La Galerie de l’UQAM est fière d’annoncer le lancement du catalogue Patrick Bernatchez. Lost in Time qui aura lieu le jeudi 14 juin 2012, à 17 h, à la librairie spécialisée en art contemporain FORMATS, située dans l’édifice du 2-22 Ste-Catherine Est. Le lancement se fera en présence de l’artiste et de la commissaire Mélanie Boucher.

L’ouvrage entièrement bilingue et abondamment illustré est le premier catalogue monographique consacré à Patrick Bernatchez. Il est publié en accompagnement de l’exposition du même titre présentée à la Galerie de l’UQAM, en 2011, et documente plus d’une quinzaine d’années de travail consacrées au dessin, à la gravure sur miroir, à la confection d’objets insolites, au détournement de pièces musicales et à la réalisation de films. Il met l’accent sur le plus récent projet de l’artiste, Lost in Time, comprenant notamment une montre-bracelet qui nécessite un millénaire pour effectuer une rotation complète, et le film 180°, dans lequel un musicien suspendu au plafond d’une salle de spectacle exécute, sur un piano également renversé, une pièce du compositeur belge Guillaume Lekeu. Patrick Interieur-CreditBrigitteHenry-1L’ouvrage comporte un essai de la commissaire Mélanie Boucher sur Lost in Time qu’elle met en perspective par rapport aux œuvres antérieures de l’artiste. De plus, on y retrouve une analyse des films de la série Chrysalides proposée par l’historien du cinéma Michel Marie et un texte de Bernard Schütze qui nous fait entrer dans la mécanique de la montre-bracelet, laquelle défie notre conception du temps.

Patrick Bernatchez. Lost in Time
Auteurs : Mélanie Boucher, Michel Marie, Bernard Schütze
2012, 148 p., couverture rigide
Ill. couleur, 21,5 x 27 cm
Graphisme : Uniform
35 $ 

L’artiste
Patrick Bernatchez vit et travaille à Montréal. Ses œuvres ont fait l’objet de plusieurs expositions individuelles, notamment au Künstlerhaus Bethanien, en Allemagne (2010), à la Galerie Bertrand Grimont, en France (2009), à West, aux Pays-Bas (2009), à Artists Space, aux États-Unis (2009), ainsi qu’à Montréal au Centre des arts actuels Skol (2008), à la Galerie B-312 (2004) et au Centre d’art et de diffusion Clark (2002). Il a également participé à de nombreuses expositions collectives, manifestations et foires d’art contemporain au Canada, en Europe et en Australie, en particulier au Musée national des beaux-arts du Québec (2008, 2010), au Musée d’art contemporain de Montréal (2008, 2010), à Carriageworks à Sydney (2010), aux Rencontres internationales Paris/Berlin/Madrid, nouveau cinéma et art contemporain (2008, 2009).
www.patrickbernatchez.com 

Les auteurs
Titulaire d’un doctorat en histoire de l’art de l’UQAM, Mélanie Boucher est commissaire depuis une dizaine d’années. Elle a notamment réalisé, en 2009, la première exposition au Québec des Guerrilla Girls, produite par la Galerie de l’UQAM. Elle a été commissaire de l’exposition Intrus/Intruders, présentée en 2008-2009 au Musée national des beaux-arts du Québec, à laquelle participait Patrick Bernatchez. En 2003, elle était co-commissaire de la première édition d’Orange, l’événement d’art actuel de Saint-Hyacinthe. La Société des musées québécois lui a décerné, en 2005, le prix Relève. 

Michel Marie est professeur émérite de l’Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle, où il a créé le programme d’enseignement en études cinématographiques et dirigé le département pendant une quinzaine d’années. Fondateur aux éditions Armand Colin de la collection « Cinéma et arts visuels », qu’il dirige toujours, Michel Marie est coauteur avec Jacques Aumont de trois ouvrages considérés comme des classiques en matière d’études cinématographiques : Esthétique du film (traduit en 11 langues), L’Analyse des films et le Dictionnaire théorique et critique du cinéma.

Bernard Schütze est critique d’art, commissaire, théoricien de la communication et traducteur. Auteur de nombreux essais publiés dans différentes revues d’art, Bernard Schütze a traduit vers l’anglais des œuvres de Jean Baudrillard, Félix Guattari et Heiner Müller. Ses recherches actuelles portent sur la temporalité comme modalité et matière en art contemporain. Il vit et travaille à Montréal.

Appuis 
L’exposition a reçu l’appui du Conseil des Arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec et de Transit, collectif de critiques et de commissaires indépendants. 

Vidéo : œuvre BW (la montre-bracelet) : http://vimeo.com/12087047

Photos haute résolution : http://www.salledepresse.uqam.ca/photos.html

Adresse
Librairie FORMATS
2, rue Sainte-Catherine Est, espace 302
Montréal 
Tél. : 514 842-5579
www.librairieformats.org

-30-

Source: 
Maude N. Béland, conseillère en relations de presse
Division des relations avec la presse et événements spéciaux
Service des communications
Tél. : 514 987-3000, poste 1707
beland.maude_n@uqam.ca

twitter.com/MaudeNBeland

Retour en haut de page