http://salledepresse.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Université du Québec à Montréal|uqam|http://www.uqam.ca/

Salle de presse


Recherche


presse@uqam.ca



Communiqués de presse

Le Centre'ERE organise un colloque international sur l'éducation relative au changement climatique.

Le 9 octobre 2019 – Le Centre de recherche en éducation et formation relatives à l'environnement et à l'écocitoyenneté (Centre'ERE-UQAM) organise un colloque international intitulé L'éducation relative au changement climatique, les 10 et 11 octobre prochains, au foyer du studio-théâtre Alfred-Laliberté (J-M400). «Au départ, l'idée était d'organiser un séminaire, mais le nombre de personnes intéressées nous a obligés à modifier la formule», souligne la professeure du Département de didactique Lucie Sauvé. La directrice du Centre'ERE est visiblement ravie de l’intérêt suscité par l'événement, qui réunira finalement une quarantaine de participants du Québec, du Bénin, du Brésil, du Mexique, de l'Espagne et de la République démocratique du Congo.

«Au fil des ans, le Centre'ERE a tissé des liens avec plusieurs milieux de pratique et nous avons toujours favorisé le transfert des connaissances, note Lucie Sauvé. Voilà pourquoi il s'agit d'un colloque socio-scientifique réunissant à la fois des acteurs du milieu académique et du secteur de l'éducation non formelle, comme les musées, les ONG, les associations et les médias», souligne Lucie Sauvé.

La conférence d'ouverture sera donnée par Edgar Gonzalez Gaudiano, de l'Université Veracruzana, au Mexique, qui s'intéresse depuis une quinzaine d'années à l'éducation relative au changement climatique. Lucie Sauvé note l'utilisation du singulier dans l'intitulé du colloque. «Nous préférons envisager le changement climatique comme un bouleversement majeur global, d'où le rejet de la forme plurielle "changements climatiques"», explique-t-elle. Prononcée en espagnol, la conférence d'Edgar Gonzalez Gaudiano sera traduite en simultané par la professeure Isabel Orellana.

Deux tables rondes figurent au programme, en ouverture et en clôture du colloque. La table ronde d'ouverture portera sur les mouvements étudiants au Québec. «L'une des revendications des étudiants est l'intégration de l'éducation relative à l'environnement à leur curriculum de formation, tant au primaire et au secondaire qu'à l'université», affirme Lucie Sauvé. Quelle éducation les jeunes souhaitent-ils dans le contexte actuel? Qu'apprennent-ils au cœur de leur mobilisation? Quel rôle souhaitent-ils jouer ici et maintenant? Ce sont les questions auxquelles tenteront de répondre les invités, parmi lesquels une représentante de La Planète s'invite à l'Université et une autre de la Fédération internationale des associations d'étudiants en médecine.

La table ronde de clôture portera sur l'écoanxiété comme défi éducatif majeur. «Il est probable que ce sujet sera abordé indirectement tout au long du colloque, mais nous souhaitions y revenir de manière officielle pour clore l'événement. Il s'agira d'identifier quelques pistes de solution qui permettent de contrer l'écoanxiété», note Lucie Sauvé.

En plus de la conférence d'ouverture et des deux tables rondes, six sessions figurent au programme. «Nous aborderons les enjeux de mobilisation qui préoccupent les jeunes, l'éducation relative au changement climatique auprès de différents publics – comme le milieu municipal ou hospitalier, par exemple –, ainsi que la contribution des arts à l'éducation relative au changement climatique, notamment en matière d'éveil critique», annonce Lucie Sauvé. Les dernières séances seront consacrées à la présentation de différentes recherches et programmes éducatifs en éducation relative au changement climatique, ainsi qu'aux enjeux de communication soulevés par le sujet.

À la fin de la deuxième journée, le stagiaire postdoctoral Adolfo Agundez Rodriguez effectuera la synthèse de l'événement, tandis que la directrice du Centre'ERE-UQAM présentera les travaux réalisés jusqu'ici autour de la Stratégie québécoise d'éducation en matière d'environnement et d'écocitoyenneté.

Les conférences et communications de ce colloque donneront lieu à la production d’un volume thématique de la revue Éducation relative à l’environnement – Regards, Recherches, Réflexions.

Colloque ouvert à tous et à toutes, gratuitement, avec inscription obligatoire.

Cet article intitulé «Entre mobilisation et écoanxiété» a été publié le 4 octobre dans le journal Web Actualités UQAM.

-30-

Source : Rose-Aline LeBlanc, conseillère en relations de presse
Division des relations avec la presse et événements spéciaux
Service des communications
Tél. : 514 987-3000, poste 2248
leblanc.rose-aline@uqam.ca
twitter.com/RoseAlineLeBlan

 

Retour en haut de page