http://salledepresse.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Université du Québec à Montréal|uqam|http://www.uqam.ca/

Salle de presse


Recherche


presse@uqam.ca



Communiqués de presse

Montréal, le 25 septembre 2018 – Les jours qui viennent marquent les derniers de la campagne électorale. Chaque parti s’est exprimé au sujet de l’immigration sur le plan de la main-d’œuvre, de l’intégration, de la francisation et du nombre d’immigrants à recevoir au Québec. Mais qu’en est-il de la réalité interculturelle au Québec? Cela fait partie des préoccupations des experts Myra Deraîche, de l’École de langues de l’UQAM, et de Philippe Gagné, du CÉGEP Vanier.

Grâce à une première entente entre les deux établissements, un groupe de recherche portant sur le jumelage interculturel voit le jour avec pour mission de rejoindre le plus grand nombre d’étudiants francophones, anglophones, autochtones et allophones au Québec.

La maître de langue Myra Deraîche, de l’École de langues de l’UQAM, rappelle que l’UQAM et le CÉGEP Vanier ont fait des jumelages au cours des dernières années ayant permis des rencontres inédites entre différents groupes. « Certains n’avaient jamais eu la chance de rencontrer des personnes de “l’autre culture”. Plusieurs nous ont confié avoir beaucoup appris sur cet “autre” qu’ils ne connaissaient pas et avoir changé d’avis à leur sujet. D’autres ont développé des amitiés qui perdurent encore aujourd’hui. »

Forts de leur expérience respective, l’UQAM et le CÉGEP Vanier veulent mettre à profit leurs expertises pour contribuer au développement, à l’acquisition et à la diffusion des connaissances en matière de jumelage interculturel.

Pour le professeur et chercheur Philippe Gagné, du CÉGEP Vanier,
« l’objectif, c’est de rapprocher un CÉGEP anglophone avec une université francophone. Nous avons la même intention, soit le rapprochement de nos communautés, car elles ne se connaissent pas. Par expérience, nous nous rendons compte que nous avons plus de points en commun que l’inverse ».

Groupe de recherche sur le jumelage interculturel

La création du groupe de recherche sur le jumelage interculturel permettra de répertorier les acteurs impliqués dans des jumelages interculturels au Québec. Ses travaux visent à favoriser la création de nouveaux jumelages interculturels et interlinguistiques entre divers groupes et régions au Québec.

L’entente en bref 

  • Susciter une collaboration et des échanges réguliers entre l’UQAM et le CÉGEP Vanier dans le cadre de la recherche sur les jumelages interculturels au Québec.
  • Favoriser les projets de recherche collaborative faisant appel aux compétences des deux établissements.
  • Favoriser la participation d’étudiants des deux établissements et d’autres qui pourraient se joindre à l’entente.

La coordination des activités de recherche du groupe est assurée par
Myra Deraîche, maître de langue à l’École de langues de l’UQAM, et Philippe Gagné, enseignant et chercheur au CÉGEP Vanier.
Les deux chercheurs sont disponibles pour accorder des entrevues. De plus, cinq étudiants sont en mesure de témoigner de leur expérience interculturelle.

Pour joindre Myra Deraîche, maître de langue et chercheuse, École de langues, UQAM, ainsi que les étudiants-témoins
514-987-3000, poste 5075
deraiche.myra@uqam.ca

Pour joindre Philippe Gagné, enseignant et chercheur, CÉGEP Vanier
514-744-7500, poste 7515
gagnep@vaniercollege.qc.ca

-30-

Source
Julie Meunier
Conseillère en relations de presse
Division des relations avec la presse et événements spéciaux
meunier.julie@uqam.ca
514 987-3000, poste 1707
twitter.com/meunierj_1
salledepresse.uqam.ca

 

Retour en haut de page