http://salledepresse.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Université du Québec à Montréal|uqam|http://www.uqam.ca/

Salle de presse


Recherche


presse@uqam.ca



Accueil

Le 9 septembre 2011 – Comment le cinéma, le théâtre, les arts visuels et la littérature ont représenté le 11 septembre 2001? C'est à cette question que réfléchiront les conférenciers et participants au colloque L'imaginaire du 11 septembre 2001 : de la fictionnalisation à la mythification, les 7 et 8 octobre 2011 à l'UQAM. Gratuit et ouvert au public, ce colloque propose de s'arrêter à l'impact des attentats du 11 septembre en art. Il aura lieu à la Salle de la reconnaissance D-R200 (pavillon Athanase-David, 1430, rue St-Denis).

 

Le 11 septembre 2001 : naissance d'un mythe d'origine du 21e siècle
Il ne fait plus aucun doute que les attentats du 11 septembre 2001 ont constitué pour plusieurs un moment de rupture important, certains y voyant la naissance même du 21e siècle et du troisième millénaire. Partant de la prémisse que le 11 septembre marque, dans les faits, la naissance d'un mythe d'origine du 21e siècle, une vingtaine de chercheurs d'Europe et d'Amérique du Nord se demanderont comment s'effectue dans la création même ce passage de la fictionnalisation à la mythification? Quelles figures, quelles représentations sont choisies? Quelles figures sont, au contraire, rejetées, négligées, alors qu'on les croyait centrales après les attentats?

Dans les jours et les mois qui ont suivi les attentats du 11 septembre 2001, les médias ont diffusé de manière répétitive des images fixes et filmées de l'événement, cristallisant la représentation qui serait donnée des événements en une série d'icônes : l'homme qui tombe, les papiers tombant, le nuage de débris, l'explosion de l'avion dans la tour sont autant d'images qui, transformées en tropes, traversent les représentations du 11 septembre 2001, que ce soit en littérature, en arts visuels ou au cinéma.

Avec le 10e anniversaire des attentats, le moment semble tout indiqué pour voir comment les arts ont répondu à l'événement, l'ont intégré ou n'ont pas réussi à le faire de manière jugée satisfaisante.

Le colloque est organisé conjointement par FIGURA, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire http://figura.uqam.ca, ERIC LINT (L'Équipe de recherche sur l'imaginaire contemporain, la littérature, les images et les nouvelles textualités, Université du Québec à Montréal) http://ericlint.uqam.ca/ et le LERMA (Laboratoire d'Etudes et de Recherche sur le Monde Anglophone, Université de Provence, Aix-en-Provence). Il s'inscrit dans le programme de recherche The Lower Manhattan Project/ Le projet Lower Manhattan de l'équipe ERIC LINT, qui propose d'analyser le processus de fictionnalisation et de mythification amorcé à partir des événements du 11 septembre 2001.

Pour en savoir plus sur le colloque et sur le programme de recherche The Lower Manhattan Project/ Le projet Lower Manhattan : http://lmp.uqam.ca

Pendant le congrès, suivez les « gazouillis » sur Twitter grâce aux hashtags : #Sept11 #LMP

Renseignements : Alice van der Klei
514-987-3000, poste 1605
vanderklei.alice@uqam.ca

-30-

Source: 
Jenny Desrochers, conseillère en relations de presse
Division des relations avec la presse et événements spéciaux
Service des communications
Tél. : 514 987-3000, poste 7730
desrochers.jennifer@uqam.ca

twitter.com/JennyDesrochers

Retour en haut de page